Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Canton de La Bresse – Le Front de Gauche présente ses candidats Pour les élections départementales des 22 et 29 mars 2015.

image_pdfimage_print

 Ecrit par D.J.

Au tour du Front de Gauche de présenter sa candidature aux médias dans le canton de La Bresse. Jean Pierrel et Isabelle Arnould se présentent pour « un Rassemblement pour une alternative à la gauche citoyenne, écologique et solidaire ».

Noémie Rozan, Jean Pierrel, Isabelle Arnould et Dominique Hantz.

Jean Pierrel, enfant de Thiéfosse, a fait toute sa carrière en Meurthe-et-Moselle en tant qu’éducateur spécialisé. Militant syndical à la CGT, il a également été administrateur à la CPAM de 1982 à 2010 et à la CRAM devenue CARSAT de 1985 à 2005. “Tout cela m’a donné une connaissance assez vaste du secteur sanitaire et social” explique Jean Pierrel, revenu au pays natal à l’âge de la  retraite.

Isabelle Arnould, enseignante en Moselle et domiciliée à Cornimont, est engagée dans de nombreuses associations.
Dominique Hantz, dessinateur industriel indépendant dans la mécanique à Cornimont, a été conseiller municipal de Cornimont de 2001 à 2014 durant les deux mandats de maire de Maurice Claudel. Il est également militant de l’association Ballast.
Noémie Rozan, du Tholy, est sensible aux questions de l’agriculture.
« Nous avons décidé de constituer une liste Front de Gauche car nous sommes conscients que dans ce pays, il faut une alternative réelle à gauche” disent-ils avant de détailler leurs motivations.

« Le 22 mars prochain, nous sommes tous invités à voter pour élire nos  représentants au Conseil Départemental des Vosges. Comme les manifestations du mois de janvier nous l’ont rappelé, nous sommes tous attachés à notre liberté d’expression. Ces élections sont bien l’occasion de nous exprimer librement sur notre politique locale, celle qui nous touche directement au quotidien et qui détermine notre avenir et celui de nos enfants.

Comme Syriza en Grèce et de nombreux mouvements citoyens partout en Europe, nous avons choisi de prendre nos affaires en main et à travers ces élections de nous rassembler pour bâtir sur notre canton, une vraie alternative à gauche qui soit citoyenne, écologique et solidaire. Car c’est bien ensemble que nous arriverons à faire changer les choses.

Notre richesse, c’est vous, c’est nous. Il est temps de croire en nos propres forces et de bâtir l’alternative à gauche. Habitants du canton, nous avons la chance de vivre dans un cadre naturel relativement préservé

Mais :

-Au quotidien nous sommes tous confrontés à de nombreux problèmes : emploi, logements, transport santé, scolarité…

-Suite aux nombreuses délocalisations des entreprises de nos vallées, le chômage explose et il devient de plus en plus difficile de trouver du travail.

-le réchauffement climatique menace gravement la planète

-Les services publics sont réduits au minimum

-Les dotations aux communes et collectivités locales diminuent.

Ces dernières quand elles ne doivent pas rembourser des intérêts hors normes aux banques, n’ont plus de capacités d’investissement; ce qui entraine des conséquences graves pour le BTP et l’artisanat local. Cela prouve que l’austérité ne marche pas, bien au contraire.

-Les inégalités se creusent, le recul social se généralise. «*La part du patrimoine mondial détenu par les 1% les plus riches est passée de 44% en 2009 à 48% en 2014 et dépasserait 50% en 2016.»

Voila les conséquences du libéralisme que la droite et l’extrême droite veulent amplifier ! Contrairement aux engagements de 2012, François Hollande et le gouvernement Valls font de la dérégulation et de la déréglementation l’alpha et l’oméga de la politique économique, et marchent dans la même direction décrédibilisant encore davantage la fonction politique.

On ne s’en sortira pas si nous ne limitons pas le pouvoir de la finance, si on n’impose pas un autre partage des richesses.

Par votre vote « front de gauche » vous avez le pouvoir de dire NON, et de peser pour orienter des choix de société vers « l’humain d’abord ».

Et cela ne suffira pas, car il nous faudra au jour le jour organiser des mobilisations citoyenne ».

 

Les candidats

Isabelle ARNOULD

47 ans, Enseignante

Militante associative

Cornimont.

Jean PIERREL

62 ans Educateur Spécialisé

Retraité, Syndicaliste

militant associatif

Thiéfosse.

 

Les remplaçants

Noémie ROZAN

31 ans, conseillère en Produits Naturels

Le Tholy.

Dominique HANTZ

59 ans, dessinateur industriel indépendant

Militant associatif

Cornimont. 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *