Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Gérardmer – Ski alpinisme : le Bressaud Johan Poirot s’impose dans la Montée du Tétras samedi soir Une première de haut niveau... La station de la Mauselaine en redemande.

image_pdfimage_print

Article participatif de Michel Lavest.

Une nouvelle première dans le cadre de la station de Trail de Gérardmer avec une course de ski alpinisme dénommée Winter-Ultra, Montée du Tétras. Découverte.

La discipline de ski alpinisme est peu connue du grand public. Pourtant, elle mérite de l’être et de ne plus être réservée qu’à une poignée de passionnés spécialistes.

Mise sur pied par la dynamique association Vosges Ski Alpinisme, avec l’appui de Gérardmer Ski, de l’Ecole du Ski Français, d’Altitude Sport Outdoor, de Plein Sud et de quelques bénévoles, l’épreuve a regroupé une trentaine d’adeptes venus des côtés alsacien et vosgien du massif.

Pour les néophytes, il est bon de rappeler le principe de cette discipline qui consiste à parcourir des itinéraires de montagne à l’aide de skis équipés d’une fixation mobile. Pour la montée, l’athlète colle des peluches anti-recul qu’il retire dans les descentes sans oublier de bloquer ses fixations. Ce sport aussi dénommé ski de randonnée requiert de nombreuses qualités techniques et d’endurance.

Ce vendredi, l’équipe dirigée par le duo géromois Michel Cuny-Jean Baptiste Roussat proposait un parcours particulièrement sélectif et éprouvant disputé en nocturne, la lampe frontale étant de mise… Jugez-en : 875 m de dénivelé positif pour seulement 8 km parcourus. A 19 heures 00, départ donné au Pré Lynx : montée directe dans la piste du Tétras jusqu’au Grand Haut puis descente des pistes du Loup et de la souris pour un retour au Pré Lynx; montée jusqu’à la Tête de la Chaume Francis avec un passage en forêt, descente de la piste des chevreuils avant l’ultime montée jusqu’à la tête de Grouvelin. Excusez du peu !

Côté sportif, dès le départ un quatuor emmené par le futur vainqueur le Bressaud Johan Poirot, étirait le peloton…

Impressionnant de facilité, au retour sur le Pré Lynx, Johan Poirot était accompagné par son dauphin et ami Denis Mougel pour une descente on ne peut plus rapide. Nicolas Marchal suivait à quelques encablures. Au bout de moins de 51 minutes de course, seulement 7 secondes séparaient les deux leaders. Johan Poirot venait de remporter sa troisième compétition en une semaine après ses succès au Rainkopfraid et à la montée du Kastelberg.

Chez les dames, aucun suspense, Anouk Dorr devançant largement la novice Vanessa Savignard.

Parallèlement à cette compétition, un test de ski alpinisme était proposé conjointement par DYNAFIT et Altitude Sport Outdoor. 20 personnes ont pu découvrir cette très belle activité hivernale respectueuse de son environnement.
La remise des prix autour d’un vin chaud offert par l’association AGLISS a apporté une touche conviviale en fin de soirée.

Sans nul doute, rendez vous est pris par les organisateurs pour une nouvelle édition l’hiver prochain. D’ici là, le station de Trail aura à coeur d’animer le domaine de la Mauselaine à commencer par l’Ultra Montée du Tétras (1000 m +/ 3,6 km) le 7 juin prochain et de nombreuses autres animations dont on reparlera très prochainement.

Tous les résultats en cliquant ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *