Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

La Bresse – La Bressaude section gymnastique frappe fort ! Lors du championnat des Vosges libre Divisions Régionales qui s’est déroulé à Vittel le dimanche 1er février.

image_pdfimage_print

 

Article participatif de Marie Claudepierre (secrétaire de la section la bressaude gymnastique).

« C’est génial, super, parfait, incroyable… », une cascade de superlatifs et un grand sourire sur les lèvres de l’entraîneur de la section Christelle Perrin qui ne peut cacher sa satisfaction.

Les filles de la Bressaude ont assuré et n’ont pas hésité à se distinguer lors du championnat des Vosges libre Divisions Régionales qui s’est déroulé à Vittel le dimanche 1er février.

De très belles places dans la catégorie des 10 ans : avec Agathe Frattini en 4ème place suivie de Morgane Bertrand 5ème, Candice Prud’Homme 9ème… et Abbygaelle Courtellemont 13ème.

Un premier podium dans la catégorie benjamines 11 ans avec Maé Villemain qui se classe à la 3ème place, Lola Antoine 14ème et Fantine Chamerois 17ème.   

 

Autres podiums

Dans la catégorie des 13 ans : un beau doublé bressaud avec une première place pour Léa Tottoli suivi de Clélie Frattini deuxième.

Dans la catégorie des 14 ans : malgré deux chutes, Jeanne Claudepierre termine deuxième suivi d’Anais Poirot qui termine troisième.

Dans la catégorie des 15 ans : victoire écrasante d’Eponine Lalloz qui grimpe sur la 1er marche et ne laisse aucune chance à ses concurrentes.

 

Les petites poussines n’ont pas démérité

Puisque Mona Jeangeorges et Julie Brenoit se classent 18ème et 23ème dans la catégorie des 8 ans et Maé Marchand pour la catégorie des 9 ans termine à la 16ème place et réussit la détection pour un stage performance.

Un dimanche extraordinaire se dit le président Régis Thomas : « je suis très fier de nos gymnastes » mais il ne cache pas le souci de vétusté du matériel d’entrainement et le souci d’adaptabilité de la salle de la Bresse. « Il y a beaucoup de choses à dire et beaucoup de choses à revoir… Depuis des années, la mairie est contrainte de faire cohabiter des activités dans cette salle ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *