Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Rochesson – Madame Delphine Thiriat nous a quittés (43 ans) C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Delphine Thiriat, survenu le 6 février 2015 à l’âge de 43 ans.

image_pdfimage_print

Née Mengel le 24 janvier 1972 à Gérardmer, elle avait pris pour époux Pascal Thiriat, actuel président de l’AS Gérardmer Voile. De cette union sont nés trois enfants : Jules, Antoine et Marius.

Après avoir fréquenté les bancs du lycée de la Haie-Griselle à Gérardmer, elle a poursuivi ses études à la faculté de lettres de Nancy II où elle a obtenu une licence. Delphine a ensuite débuté sa carrière professionnelle en tant que vacataire au lycée agricole de Razimont de 1995 à 2001. Puis elle avait pris la décision de suivre la formation d’assistante sociale de 2001 à 2004.

C’est ainsi qu’elle avait rejoint les rangs du Conseil Général des Vosges pour exercer sa nouvelle profession. Parallèlement, à son métier, Delphine était très impliquée au sein du club de voile gérômois. Mère de 3 jeunes compétiteurs exemplaires, à son image, elle faisait preuve de beaucoup de disponibilité et agissait avec toujours beaucoup de discrétion et d’efficacité.

Femme humble, dont le cœur et les agissements étaient marqués par l’empathie et l’altruisme, elle a toujours porté à merveille le rôle de fédératrice au sein de sa famille. Touchée par la maladie, elle s’est battue avec force, dignité et discrétion. Son départ précipité laissera un grand vide parmi ses proches ainsi qu’au club de voile.

Ses obsèques seront célébrées le lundi 9 février 2015 à 14 h 30 en l’église de Gérardmer.

Nos sincères condoléances à la famille




2 réactions sur “Rochesson – Madame Delphine Thiriat nous a quittés (43 ans)

  1. M.Odile CHASSARD

    J’ai travaillé avec Delphine. C’était une belle personne, généreuse, respectueuse, discrète, toujours à l’écoute des autres, agissant avec sourire et gentillesse. Delphine tu nous manqueras, et tu manqueras beaucoup à tes collègues de Le thillot-Saulxures.

    répondre
  2. BONNE

    Je connaissais bien Delphine, ayant habité il y a une trentaine d’années à côté de chez ces parents, je suis accablée par cette triste nouvelle, je ne peux pas me rendre aux obsèques de Delphine pour raison de santé, mais je transmets à toute la famille mes très sincères condolèances et pense à vous dans ces moments difficiles.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *