Search
vendredi 2 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Nabord – 1,695 million euros d’investissements nouveaux annoncés pour 2015

image_pdfimage_print

Article participatif de Denis Philippe.

Dans le cadre du débat d’orientation budgétaire examiné au conseil municipal de jeudi soir, Frédérique Fehrenbacher, 3ème adjointe, a présenté le programme des investissements nouveaux préalablement discutés en commission des finances. Des programmes qui pour certains, s’inscrivent dans la logique d’une continuité. Petite revue de détails…

Après avoir évoqué certains aspects d’une difficile consolidation budgétaire au niveau national et énuméré les principales mesures de la loi des finances 2015 et leur impact en direction des collectivités locales, le débat s’est précisément orienté sur la situation de Saint-Nabord. La 3ème adjointe précisait notamment : « nos recettes liées aux transferts de l’Etat vont donc être amputées d’environ 125.000 € entre 2014 et 2015, et cela hors prélèvements au titre du Fonds National de Péréquation des Ressources Intercommunales et Communales (FPIC), 160.000 € si on part de 2013, des chiffres que l’évolution des bases d’imposition ne compenseront pas ».

Interrogation de Daniel Vincent, conseiller de la minorité : « quelle conduite à tenir alors  ces prochaines années ? « . Réponse du maire, Daniel Sacquard : « il faudra arriver à modifier le taux des taxes de base .  Autre élu de la minorité, Valéry Audinot estimait pour sa part que pour maintenir l’investissement, « il faut économiser en fonctionnement, de l’ordre de 3 à 4%, tout en restant efficaces sur certains postes ».

 

Des crédits en faveur de l’aménagement 

 

L’investissement 2015 va se concentrer  à la fois sur les bâtiments, les voiries et réseaux. Les groupes scolaires des Breuchottes et des Herbures continueront d’être améliorés et rénovés avec une prévision de 47.700 € pour le premier et 55.000 € pour le second. Au centre socioculturel, sont prévus peintures et rideaux pour les salles du 1er étage (28.100 €) et à la mairie le remplacement des menuiseries extérieures du bâtiment primitif (34.000 €).

En matière de voiries, l’on note une dotation de 100.000 € pour la reprise en enrobé de la route de Haumantarde  (chemin des Combes jusqu’au chemin de la Prairie), l’aménagement d’un trottoir faubourg de Remiremont et un site de stockage pour les poubelles rue du Capitaine Poirot. S’ajoute l’aménagement d’une voirie et de réseaux de desserte de terrains constructibles rue d’Armont  (105.000 €) ainsi que l’étude pour l’aménagement de sécurité le long de la RD 3 à Rouveroye (avec Remiremont) pour 30.000 €.

Plaine d’Eloyes, la seconde partie de l’aménagement de l’accotement avec arrêt de bus entre le Bois Joli et le pont de Peuxy s’inscrit à hauteur de 96.000 €. La réfection annoncée des courts de tennis des Louveaux est chiffrée à 70.000 €.

Pour l’éclairage public, la rue des Provinces verra le système actuel remplacé par un éclairage à leds (73.000 €). Celui du parking du CSC sera équipé en basse consommation, plus une extension du réseau à la Tête des Broches, impasse de la Moselle et rue de Bellevue (60.000 €).

Des crédits de réserve et des matériels pour les services techniques (dont un broyeur à végétaux) et les personnels administratifs (informatique) sont par ailleurs retenus.

 

Une grosse part réservée à deux programmes

 

Les deux gros morceaux de l’investissement 2015 porteront sur les programmes suivants : la sécurisation entre Huchères et le Centre ainsi que le talus de la rue du Rang de Veseaux. Pour le 1er dossier, sont prévus la continuité du trottoir, de la bande cyclable, la sécurisation de l’entrée de l’agglomération et liaison avec les commerces, le nettoyage et la sécurisation du talus rocheux, soit une estimation de 475.000 €

Quant à la rue du Rang de Veseaux, les ouvrages comprendront la stabilisation et la réfection du talus, de la voirie et des réseaux au droit de l’affaissement pour 400.000 €.

Pour Daniel Vincent, les montants annoncés pour ces deux programmes paraissent prétentieux : « cela ressemble à des estimations  faites à la louche et trompeuses pour le budget »  a t-il observé. Réplique du maire, Daniel Sacquard : « vous exagérez, monsieur Vincent… ».

Toujours au titre des dépenses, les restes à réaliser 2014 et à reprendre en prévision pour 2015, traduisent un montant de 731.691 € (dont 262.630 € pour les trottoirs de Fallières).




Une réaction sur “Saint-Nabord – 1,695 million euros d’investissements nouveaux annoncés pour 2015

  1. billy 88

    en gros 2 millions d euro mazette nos élus sont grec ou quoi ???ON VA ENCORE MANGER QUESTIONS IMPOT LOCAUX MOI JE PROPOSE QU IL CONSTRUISE UNE PYRAMIDE UN SPHINX ET UN PANTHEON AH J ALLAIS OUBLIER UN METRO SERAIT UN PLUS TANT Q A FAIRE AUTANT VOIRE GRAND

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *