Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Ski alpin – Clément Noël (Ventron) extraordinaire au lac Blanc ce mardi A 17 ans, il vient titiller quelques uns des meilleurs Français en slalom spécial.

image_pdfimage_print

Ecrit par David Jeangeorges.

Pendant que les quatre premiers du slalom spécial de ce mardi matin au lac Blanc sont les mêmes que lundi, dans le Grand-prix international d’Alsace, la performance du jour est signée par Clément Noël à 19 points FIS à tout juste 17 ans !

Clément Noël au sommet du podium des U18.

C’est en beauté que le Grand-Prix international d’Alsace s’est achevé, pour les masculins, ce mardi matin sous forme d’un deuxième slalom spécial. D’une part, comme la veille, il s’est disputé dans des conditions idéales. Ensuite, les quatre premiers sont les mêmes et dans le même ordre que lors du premier slalom 24 heures plus tôt.

François Place (Crest-Voland) a creusé l’écart dans la première manche devant le vice-champion olympique Steve Missilier à 52 centièmes et, grosse surprise, l’ancien Vosgien Clément Noël à 93 centièmes à tout juste 17 ans. Dans la deuxième, Maxime Rizzo signait le meilleur temps pour reprendre la troisième finale.

Steve Missilier, le vice-champion olympique.

Et François Place s’imposait finalement devant Steve Missilier à 42 centièmes, Maxime Rizzo à 85 centièmes et Robin Buffet à 91 centièmes. Dans tout cela, Clément Noël enlevait une extraordinaire 5e place que vient certifier sa perf à 19 points FIS. Dans son année d’âge, le deuxième termine à la 19e place !

“C’est énorme à 17 ans” confirmait le CTR (conseiller technique régional) Brice Guth. “On savait que Clément Noël est très fort cette saison en slalom spécial. Lundi, il avait déjà réussi à faire une grosse première manche avant de tomber dans la deuxième”.

On imagine combien Clément Noël, expatrié depuis trois saisons au CS Val-d’Isère, se frottait les mains de son retour magistral dans les Vosges. “Je n’ai pas fait de faute en première manche, j’étais bien et la piste était nickel” se plaisait d’abord à relever l’espoir formé à l’US Ventron. “Dans la deuxième, je n’étais pas trop confiant. J’ai pas trop envoyé car j’avais peur d’aller à la faute. Au FOJE, j’étais en tête d’une seconde en première manche et j’étais ensuite sorti”.

Jusqu’à présent, sa meilleur performance en FIS se situait à 22 points. Son retour au pays n’y est peut-être pas étranger : “ça aide car c’est quand même sympa, mes parents avaient pu venir ainsi que mes anciens copains” ajoutait l’ancien champion de France minime de slalom géant, pris en charge par le comité de Savoie.

C’est vers les championnats de France U18 que regarde sa fin de saison “avec l’ambition de gagner en slalom spécial et de faire un podium en slalom géant”.

Chez les régionaux, Sébastien Andres (SCV Wesserling) enlève une respectable 28e place avec 56 points FIS. “Il est 7e de sa catégorie, il réalise une belle deuxième manche, ça reste intéressant” analysait le CTR Brice Guth. “Les autres régionaux ont pris plaisir à participer à ces courses organisées dans leur comité. Sébastien Andres est le seul à être impliqué sur le circuit FIS”.

Suite et fin ce mercredi matin au lac Blanc avec le slalom géant féminin (9 h) et un plateau somptueux. A commencer par Marie Marchand-Arvier, Marion Pélissier et Jennifer Piot.

Tous les résultats en cliquant ici.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *