Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Ski de fond – Igor Cuny (La Bresse) champion des Vosges de team-sprint Avec Jérôme Fussner (Skieurs du Tanet) sur la neige du Rouge-Gazon.

image_pdfimage_print

 Ecrit par David Jeangeorges.

Inscrits de dernière heure, Igor Cuny et Jérôme Fussner ont mis tout le monde d’accord  dans les championnats des Vosges de team-sprint, ce dimanche au Rouge-Gazon.

Une première ce dimanche après-midi au Rouge-Gazon avec les championnats du massif des Vosges de team-sprint organisés par les bénévoles de la Haute-Moselle Ski Nordique. Jusqu’à présent, les titres régionaux se disputaient exclusivement en individuel dans cet exercice aussi bref qu’intense.

Igor Cuny (La Bressaude) et Jérôme Fussner (Skieurs du Tanet) n’avaient pas du tout prévu de participer. Inscrits de dernière heure, ils ont finalement fait la loi lors de cette nouvelle étape de la coupe des Vosges-Crédit Mutuel.

“Ce n’était pas programmé que je cours ici car je devais participer aux deux courses de la Transjurassienne mais samedi en classique, ça n’allait pas dut tout. Je suis remonté dans les Vosges, j’étais un peu touché psychologiquement car j’avais réussi un bon début de saison” avouait le Vosgien. “Je me suis décidé à faire la course au dernier moment et j’ai appelé Jérôme Fussner, qui n’était pas inscrit, pour faire équipe avec moi”.

Son échauffement ne laissait pourtant rien présager de bon et pourtant : “J’étais fatigué de ma course de samedi avec 60 kilomètres dans les jambes. Mais une fois en course, ça allait bien” relativise Igor Cuny.

Il annonçait la couleur en signant le meilleur temps des qualifications devant les juniors Bastien Roussel (La Bressaude) 2e et Clément Christmann (SC Ranspach) 3e, le senior Jérôme Fussner (Skieurs du Tanet) et le junior Gaël Epp (SC Ranspach).

“Déjà, gagner la qualification, c’est bien car il y avait quand même au départ Christmann et Epp qui font partie des groupes fédéraux” relève le senior de 33 ans.

Un mano a mano devait rapidement s’installer dans la course du team-sprint entre les duos Cuny-Fussner d’un côté et Christmann-Epp de l’autre. Là encore, Igor Cuny allait faire la différence : “je suis revenu dans le premier tour puis je me suis calé derrière Gaël Epp. Dans le dernier tour, je mets mis une attaque à Epp et j’ai passé le relais avec une vingtaine de mètres d’avance à Jérôme Fussner”.

Un court avantage de cinq secondes que le skieur du Tanet a su conserver jusqu’au bout. Pour décrocher un titre encore improbable quelques heures plus tôt.

Dans la foulée, Igor Cuny reprenait le chemin de la région parisienne où ce professeur d’EPS enseigne à Coulommiers. Son entraînement à ski est donc réduit à la portion congrue ce qui ne l’empêche pas de rester l’un des meilleurs spécialistes du sprint dans le massif vosgien.

Quant aux équipe mixtes, le dernier mot est revenu à Anne-Laure Cuny (La Bressaude) et Mathieu Prud’Homme (AS Gérardmer SN). Unis dans la vie comme sur le terrain.

Tous les résultats :

– sprint individuel

– team sprint




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *