Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Ski de fond – Transjurassienne : Adrien Mougel (La Bresse) s’incline seulement au sprint ! Il décroche la troisième place de la plus prestigieuse des courses françaises.

image_pdfimage_print

 Ecrit par D.J.

Le Gapençais Jérémie Millereau s’est adjugé la plus prestigieuse des courses françaises en s’imposant pour la première fois de sa carrière sur la Transjurassienne ce dimanche. Il devance au sprint le Dauphinois Thibault Mondon et le Vosgien Adrien Mougel.

Malgré le froid bien sensible, tous les meilleurs spécialistes français sont venus en découdre sur cette édition 2015 de la Transjurassienne. C’est juste avant Chaux Neuve que la course s’est dénouée avec les trois hommes forts de la journée : Adrien Mougel, Jérémie Millereau et Thibault Mondon. Ils ont distancé le reste du groupe de tête et creusé progressivement l’écart.

Et c’est au sprint à l’arrivée à Mouthe que la victoire s’est jouée pour revenir au fondeur de Gap Jérémie Millereau. Alors qu’il a mené durant les derniers kilomètres, Thibault Mondon doit se satisfaire de la deuxième place à 1.3 seconde et Adrien Mougel complète le podium à 10 secondes.

“J’ai été trop gourmand et je laisse s’échapper la première place” a confié Adrien Mougel. “Je termine comme en 2013 à la 3e place mais avec la fierté d’avoir couru et terminé la Transju’Classic en finissant 10e et la Transjurassienne”. Le Vosgien devance un trio de Haut-Savoyards composé de Damien Tarantola 4e, Christophe Perrillat 5e et Emilien Buisson 6e.

Dans le classement combiné des deux courses du week-end, l’Ultra-Trans, le titre revient à l’Italien Sergio Bonaldi devant le Français Benoît Chauvet 2e et Adrien Mougel 3e.

Pour leur part, les autres Vosgiens terminent tous au delà de la 30e place. Rémy Grosdidier (ASPTT Strasbourg) se classe 32e, Guillaume Lalevée (SN Basse-sur-le-Rupt) 50e, Brice Donischal (Belfort) 61e, Lionel Schweitzer (SC Ranspach) 133e, Romaric Humbertclaude (La Bressaude) 145e, Mathieu Fuchs 147e, Samy Antoine (La Bressaude) 148e…

Chez les féminines, la fondeuse Haut-Savoyarde Aurélie Dabudyk s’est offert un cavalier seul. C’est avec réussite qu’elle s’est reconvertie sur les épreuves longues distances.

Elle rejette sa dauphine, la Suissesse Rahel Imoberdorf, à 2min50 et la Tchèque Moravcova, troisième, à quatre minutes.

A relever la 9e place de l’Alsacienne Caroline Finance (SC Oberhaslach), première de la catégorie des vétéranes 2 suivie d’Isabelle Philipps (Lac Blanc SN) 28e, Nelly Halter (SC Ranspach) 43e…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *