Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Changement de main à « L’Acoustique », rue du Canton Stéphane Mougenot succède à Antoine Périni.

image_pdfimage_print

 Article participatif de Denis Philippe.

Nouveau visage à partir de ce mardi 3 mars derrière le comptoir du bar-tabac-jeux de la rue du Canton. Stéphane Mougenot succède à Antoine Périni que tout un chacun appelait communément « Titi ». Un changement certes,  mais avec la continuité des services  apportés ou créés par le partant…

 

Stéphane Mougenot (à gauche) succède à Antoine Périni.

Cela allait faire cinq ans qu’il était là, « Titi ». Car c’est ainsi que la majeure partie de la clientèle l’avait surnommé. Presque cinq ans qu’il avait redonné une autre image à ce bar tabac de la rue du Canton qui se trouvait alors en situation de liquidation. Un pari audacieux que s’était donc fixé en 2010 Antoine Périni, ce contremaître des Papeteries Grégoire qui avait alors flairé le bon coup afin de sortir gagnant d’une usine condamnée à mourir…

Il avait relevé ses manches « Titi » et bravé certaines incertitudes afin de se lancer dans l’aventure de ce bar-tabac. Mais animé d’une grande conviction, celle de réussir. Pour cela, il n’avait  pas hésité à ratisser large afin d’apporter de l’innovation à ce lieu et y faire venir une clientèle conviviale où se côtoient toutes les tranches d’âge.

Son premier défi fut de rebaptiser l’établissement en lui donnant le nom de « L’Acoustique ». L’effet nouveauté trouvait rapidement son écho dans toute la ville et les environs. Avec sa bonne humeur communicative, « Titi » avait, dès lors, su redorer le blason de l’établissement.

Présent six jours sur sept, enchaînant les douze ou treize heures quotidiennes derrière le comptoir et à la vente du tabac et des jeux à gratter,  Antoine Périni créa de nouveaux services au fil du temps, notamment le loto national et autres jeux à tirage et, il y a un an, un dépôt de colis.  

Service en salle, mais encore en terrasse extérieure du printemps à la fin de l’automne, « Titi » a ainsi veillé durant près de cinq ans à la bonne marche de « L’Acoustique », un lieu où il prenait également plaisir à y programmer des soirées-concerts et la fête de la musique.

Les petits sirops étudiants à un euro lui ont aussi permis de s’attirer une clientèle de collégiens et lycéens. « L’Acoustique », un lieu d’écoute, de partage, de convivialité et de respect entre générations, il a su appliquer sa recette l’Antoine ! Une recette qu’il vient de divulguer à son successeur pour que rien ne change, assurément…

 

Stéphane Mougenot, un Ajolais qui revient du Sud

 

Stéphane Mougenot reprend donc ce mardi les rênes du bar-tabac-jeux de la rue du Canton. Originaire du Val d’Ajol, il vient de passer 30 ans dans le Sud de la France. « Mais comme j’avais le mal de mes Vosges, j’avais décidé depuis un an d’y revenir » déclare t-il, avant de poursuivre : « c’est en passant ici par hasard prendre un verre que j’ai eu connaissance que l’affaire était à céder et comme ça m’est paru très sympathique, je n’ai pas hésité… »

Le successeur de « Titi » a terminé la semaine dernière sa formation de buraliste, ainsi que celle relative au permis d’exploiter pour ce qui est de la « Française des Jeux ». Stéphane Mougenot est donc déclaré prêt pour l’aventure. Son épouse Adeline, qui gère une activité de « télé-travail » lui apportera occasionnellement son aide. Ainsi, et avec le retour des beaux jours, le nouveau maître des lieux prévoit de programmer quelques soirées tapas et barbecue.

En attendant, «  L’Acoustique » acte 2, c’est à partir de ce mardi au 22 rue du Canton. Un changement rimant avec continuité, authenticité et convivialité.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *