Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Cinéma : la création d’un multiplexe de six salles pour 914 fauteuils autorisée à l’éco-quartier Avec une ouverture du complexe prévue à l’automne 2015.

image_pdfimage_print

Dans sa réunion du 9 février 2015, la commission départementale d’aménagement commercial des Vosges a statué en matière cinématographique. Elle a accordé à la SCI Espace Majorelle dirigée par Martial Demange, à titre de promoteur, l’autorisation de créer un multiplexe Le France, composé de 6 salles sur le site de l’éco-quartier.

Il comprendra 914 fauteuils selon la répartition suivante :

– 1 salle de 309 fauteuils dont 8 pour les PMR (personnes à mobilité réduite),

– 1 salle de 169 fauteuils dont 5 PMR,

–  1 salle de 122 fauteuils dont 4 PMR,

–  1 salle de 121 fauteuils dont 4 PMR,

–  1 salle de 99 fauteuils dont 3 PMR,

–  1 salle de 94 fauteuils dont 3 PMR.

Ce complexe cinéma, qui comprendra également un bowling et un restaurant, devait s’installer entre le magasin de bricolage et le magasin de produits surgelés.

Le permis de construire du complexe Cinéma/Bowling/Restaurant devrait arriver dans quelques temps avec une ouverture du complexe prévue à la fin de l’année 2015.




5 réactions sur “Remiremont – Cinéma : la création d’un multiplexe de six salles pour 914 fauteuils autorisée à l’éco-quartier

  1. BILLY88

    c est du grand n importe quoi 914 PLACES ???? C EST VOUEZ A L ECHEC TOTAL J ESPERE QUE SUR LE COUP LA NOS IMPOTS NE FINANCERONS PAS CE COMPLEXE

    répondre
  2. MALAMOCK

    Pour répondre à BILLY 88, le « grand n’importe quoi » n’est pas d’envisager un complexe cinématographique ; s’il est bien fait c’est plutôt une bonne chose. Le « grand n’importe quoi » à été de créer un tel écoquartier qui ne dynamise en rien le centre ville et le siphonne de ses commerces. C’est une bulle immobilière avec des appartements qui ne se vendent pas : Vivre dans un écoquartier bien étudié cela aurait pu être agréable s’il avait été intégré intelligemment dans le cœur de la ville ; mais qui voudrait vivre sur un sens giratoire ?

    répondre
  3. DELAULLE

    Un éco quartier quasiment désert, la quasi totalité des appartements invendus, de nombreuses cellules invendues, mais bien sur pour re-dy
    namiser l’ensemble quelle idée ingénieuse que de créer un espace loisirs. 914 places pour un ciné, un booling, mais qui va fréquenter ce genre d’endroit, avec quel argent, comment s’y rendre, a pied ????
    Sans compter que si l’on prend exemple sur le modéle de st die, qui va payer puisque le promoteur, louera les locaux à la ville, ce qui engage des frais de fonctionnent colosaux. Le projet n’est tout simplement viable, et lorsque l’on s’en apercevra le mal aura été fait et la ville qui se sera sans doute engagée pour plusieurs dizaines d’années devra payer, entendez NOUS devrons payer, à fonds perdus.
    Ne devrait-on pas plutot s’occuper de moderniser et dynamiser les transports en communs, le centre ville, il a tant à faire dans cette ville que l’on appelait « la Coquette »
    GD

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *