Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Le concert du carnaval vénitien en l’Abbatiale Saint-Pierre Une soirée à retrouver en images ci dessous.

image_pdfimage_print

Photographies : Christian Schirm.

En présence de costumés, le concert du carnaval vénitien a réuni ce samedi soir les Choeurs de Nancy-Ducale accompagnés par l’orchestre à cordes de l’école de musique de Saint-Dié-des-Vosges. Voix, sonorités et couleurs ont ainsi empli l’abbatiale.

Ainsi que le relatait le programme, pour le vingtième anniversaire du carnaval vénitien, il fallait que l’Abbatiale Saint-Pierre vive un événement.

Avec la bénédiction de l’abbé Paul Thomas, qui une fois encore avait autorisé ce concert, l’événement  était bien au rendez-vous ce samedi soir avec la présence des Choeurs de Nancy-Ducale. Près de soixante choristes accompagnés en la circonstance par l’orchestre à cordes de l’école de musique de Saint-Dié-des-Vosges.

Deux formations qui demeuraient entourées de costumés du carnaval vénitien selon la tradition désormais bien établie. Les Choeurs de Nancy-Ducale comptent parmi les plus anciens ensembles vocaux de Lorraine, cumulant ainsi 70 années d’existence. Une formation dirigée depuis  1986 par Ghislaine Trocklé.

Leur répertoire s’étend de la Renaissance au Contemporain. Les Choeurs de Nancy-Ducale participent à des manifestations culturelles et sociales et prennent plaisir à travailler de concert avec des semi-professionnels ou professionnels.

Ils se produisent une douzaine de fois dans l’année dans des lieux variés. Le 28 septembre dernier, ils se retrouvaient pour la 5ème fois en l’église de la Madeleine à Paris, dans le cadre des dimanches musicaux. La règle des choristes est celle des 3 « p » : plaisir, partage et polyphonie.

Ce samedi soir en l’abbatiale, promesse était faite d’un programme varié, composé de   grandes œuvres : Rameau, Lully, Offenbach, Webber ou encore Verdi. Les choeurs de Nancy-Ducale, merveilleusement accompagnés par l’orchestre à cordes de Saint-Dié-des-Vosges, ont enchanté le public présent. Un vrai régal musical sous les voûtes de l’Abbatiale.

Un grand moment rehaussé par la présence de costumés qui, dans quelques jours, prendront part à la grande féerie vénitienne dans les rues et sur les places de la ville. Des costumés toujours prêts à enchanter et faire rêver le public !

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *