Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Rencontres à la ferme 2015 – Une nouvelle édition sous le signe de la diversité

image_pdfimage_print

L’opération suscite toujours l’engouement chez les instituteurs et les enseignants pour qui «l’initiative permet d’immerger les enfants dans la VRAIE VIE et de leur faire découvrir un milieu riche qu’ils n’ont pas l’habitude de côtoyer tous les jours» selon les dires de Madame Demangeon, institutrice à Epinal et qui se rendra pour la première fois aux «Rencontres à la ferme» avec ses élèves de maternelles à Fremifontaine.
L’engouement est tel que certaines exploitations ont même du stopper les inscriptions, faute de place.

Ce sont au total près de 600 élèves qui se rendront sur l’une des 4 exploitations ouvertes à cette occasion, afin de découvrir l’agriculture dans sa diversité : veaux, vaches, moutons, chevaux et autres animaux de la basse cour… Pour cela, un parcours avec différents ateliers sera mis en place pour observer les différents animaux, découvrir d’où vient le lait ou la viande (aussi bien bovine qu’ovine) que nous consommons, ce que deviennent les céréales cultivées dans les champs mais également le temps d’un instant se mettre à la place de l’agriculteur sur le siège d’un tracteur ! Le côté convivial est toujours présent avec la dégustation de produits locaux tels que la viande ou le fromage fournis par les partenaires.

Si les élèves sont les premiers visés par cette opération, le grand public n’est pas mis à l’écart : les exploitations seront ouvertes toute la journée du samedi 21 mars : il s’agit du GAEC des Jumeaux à Nompatelize, du GAEC de la Dilette à Fremifontaine, du GAEC de la Mocotère à Lamarche et de l’EARL du Roc à Rollainville. Sur chacune de ces fermes, le grand public pourra
découvrir le fonctionnement d’une exploitation agricole ainsi que toute l’importance et la diversité de l’agriculture vosgienne. Cette journée met en valeur toute une filière agricole qui a de l’avenir et qui reste pourvoyeuse d’emplois malgré la morosité ambiante de l’économie. D’ailleurs, l’opération est l’occasion de tordre le coup à l’image rétrograde que subit l’agriculture. Lors de ces portes ouvertes, jeunes et moins jeunes pourront découvrir à quel point l’agriculture se modernise : traite robotisée, hydrocurage, etc. sont autant de signes que l’agriculture évolue, se modernise et est aussi à la pointe de la technologie !

De nombreuses animations seront également mises en place et l’aspect convivial ne sera pas oublié avec la dégustation de produits du terroir : un plateau de fromage qui flaire bon les Vosges, ainsi que de la viande LQV qui comme le mentionne le logo est une viande de chez nous, élevée et abattue en lorraine. Comme chaque année, des centaines de visiteurs sont attendus sur les fermes pour découvrir le temps d’une visite le monde agricole.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *