Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Nabord – « Enfer et contre tout », le rendez-vous qu’il ne fallait pas manquer ! Les spectateurs présents ne s'y sont pas trompés et sont ressortis conquis de cet... enfer et contre tout !

image_pdfimage_print

Article participatif de Denis Philippe.

Les quelques 250 spectateurs qui ont assisté ce samedi soir à la comédie « Enfer et contre tout » au centre socioculturel  se sont laissés emporter par cette pièce délirante à souhait. Encore une programmation judicieuse de la part de l’association A2MC pour cet ultime rendez-vous théâtral de la présente saison.

Une pièce à mourir de rire selon la traduction du synoptique de présentation de cette comédie de Loise de Jadaut, Georges Beller et Benjamin Isel. Egalement mise en scène par Georges Beller, cette dernière s’inscrivait comme un irrésistible appel pour tous les amateurs de pièces de boulevard.

Les spectateurs présents ne s’y sont pas trompés et sont ressortis conquis de cet… enfer et contre tout ! Il va sans dire que cette comédie leur a forcément apporté un véritable bonheur, celui de partager deux belles heures délirantes.

Une comédie qui ne manquait pas de mordant, interprétée par une épatante brochette de comédiens. A commencer par le duo Georges Beller et Séverine Ferrer. Une locomotive et son tandem qui ont su entraîner dans leur sillage quatre autres acteurs comédiens au talent étonnant : Eric Collado, Michèle Kern, Loise de Jadot et Benjamin Isel. Ovations amplement méritées !

Le public était « aux anges » selon la célèbre expression. Cette pièce s’inscrivait comme un véritable ravissement, déroulant l’histoire de Charlotte, une jeune femme qui tente de se faire un nom dans le monde du show-business en misant sur les conseils de Pierre, son amant, celui-ci se faisant passer pour un grand producteur…

Mais lorsque l’un et l’autre apprennent que le metteur en scène qui doit rendre Charlotte célèbre a choisi une autre comédienne, en l’occurrence la femme de Pierre qui débarque alors, la situation déclenche tout naturellement une belle pagaille. S’en suivent petits et grands mensonges et retournements de situation…

C’est d’ailleurs dès les premières minutes de cette comédie que les spectateurs se sont sentis plongés dans une histoire fort amusante, allant de surprise en surprise. A se demander « que vont-ils nous jouer sur la scène ? » Résolument, une comédie formidablement construite. Le fort du fort. L’enfer et contre tout !

Beller, Ferrer et les autres, on en redemande vraiment. Vivement la prochaine saison théâtrale avec A2MC.

 

Petits souvenirs (entre autres)

 

Georges Beller, né le 10 janvier 1946 à Paris. Homme de cinéma avec, à ses débuts « on n’ira plus au bois » puis « les mariés de l’an II » et à la télé dans la série « Médecins de nuit » et « Jeux sans frontières ». Au théâtre,  principalement dans des comédies de boulevard. Sa carrière a débuté avec la pièce « je ne pense qu’à ça ». Il a contribué à la notoriété des célèbres soirées intitulées « Au théâtre ce soir » à la télévision.

Séverine Ferrer, née le 31 octobre 1977 à Montpellier. Elle passe son enfance à La Réunion. Est élue mini-miss Réunion à l’âge de 7 ans. Publie son livre « Des étoiles plein la tête » en 2004. Connue pour avoir présenté l’émission « fan de » sur M6 de 1997 à 2005. En 2006, la délégation monégasque la choisit pour représenter Monaco au 51ème concours Eurovision à Athènes où elle interprète « Coco Dance ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *