Search
vendredi 2 décembre 2016
  • :
  • :

Ski alpin – Adrien Voirin et Marie Henry champions des Vosges de slalom géant ! A La Bresse ce samedi matin dans le challenge Gaby-Curien.

image_pdfimage_print

Ecrit par David Jeangeorges.

Doublé de l’US Ventron avec les succès d’Adrien Voirin et de Marie Henry lors des championnats du massif vosgien de slalom géant ce samedi à La Bresse.

Adrien Voirin a fait coup double ce samedi matin à La Bresse dans le challenge Gaby-Curien sur la piste éponyme. Il a décroché sa première victoire de la saison en Grand-Prix Crédit Mutuel adultes et du même coup le titre de champion des Vosges de slalom géant. Il menait de 23 centièmes devant Erwan Loewenguth (ASE Strasbourg) à l’issue de la première manche alors que le reste de la concurrence était déjà relégué à une seconde. C’est dans la deuxième qu’il a creusé un écart décisif. Au point de distancer finalement son pote Erwan Loewenguth à une seconde 20.

“En première manche, j’étais correct mais sans plus. Dans la deuxième, j’étais fluide et j’ai bien envoyé en passant à l’attaque” confiait le nouveau champion des Vosges. “J’avais pourtant connu un petit coup de mou dans la semaine en étant hospitalisé une journée. ça ne m’a pas déstabilisé”.

Adrien Voirin avait misé gros sur ce championnat des Vosges. “ça m’intéressait plus particulièrement car la Gaby-Curien est l’une des plus belles pistes des Vosges. Elle est vraiment agréable à skier même si maintenant, nous avons le nouveau stade de Gérardmer”.

Comme l’ensemble des coureurs, il a dû composer avec des conditions délicates. Sous l’effet du redoux, la neige avait eu tendance à mollir et à creuser. Il a d’ailleurs fallu que les organisateurs de la Bressaude-ski salent à piste à outrance.

C’était la deuxième victoire de sa carrière en Grand-Prix Crédit Mutuel où Adrien Voirin réalise un profit maximal car la première, l’an passé au Markstein, lui avait offert le titre de champion des Vosges de slalom spécial. Ce dimanche matin au Markstein, il devra toutefois faire l’impasse sur la défense de son bien “car je ne peux pas rentrer dans le casque de slalom suite à mon opération de la semaine” ajoutait le jeune homme venu au ski dès l’âge de 18 mois à l’US Bussang avant de rejoindre l’US Ventron à 7 ans.

Pour fêter en beauté son 18e anniversaire  début avril, c’est sur les championnats de France UNSS, la semaine prochaine à Valmeinier, qu’il va tenter de conclure sa saison avec brio. “Je pars avec Erwan Loewenguth et Emilien Bontemps, avec l’équipe de la Haie-Griselle, aux championnats de France UNSS qui auront lieu mardi et mercredi. On y va avec l’ambition de gagner car ça fait deux ans qu’on termine deuxième. On veut vraiment être champion de France”’.

Erwan Loewenguth était bien forcé d’admettre la supériorité du jeune Vosgien : “il était au dessus du lot ce samedi, il a très bien skié. Pour ma part, j’ai connu une petite baisse de forme et les conditions étaient plus difficiles que la semaine dernière”.

Derrière ces deux U18, autrement dit des cadets, le podium est complété par le U16 Edgar Speckbacher (VT Mulhouse), à 2 secondes 27 du vainqueur. Ce minime est le seul à s’immiscer dans la suprématie des U18 alors que ces derniers placent quatre d’entre eux parmi les cinq premiers !

Chez les féminines, Marie Henry (US Ventron) revenait d’une brillante saison sur le circuit FIS. Elle a logiquement surclassé ce slalom géant en s’imposant devant les minimes Lilou Rabant (La Bressaude) à 4 secondes 07 et Athénais Boret (Skieurs de Strasbourg) à 7 secondes 35.

Seulement 57 masculins et 31 féminines ont pris le départ. ça sent la fin de saison !

Ce dimanche matin, les championnats du massif vosgien se poursuivent au Markstein, sous forme du slalom spécial cette fois, dans le cadre du Grand-Prix de la Ville de Thann.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *