Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Ski de fond – Le Bressaud Adrien Mougel vainqueur, Bastien Poirrier 3e du Marathon des Glières

image_pdfimage_print

Conditions idéales pour le traditionnel Marathon de Glières qui a connu ce dimanche matin un record d’affluence avec plus de 900 coureurs engagés sur les différentes distances. Dans le circuit du Marathon Ski Tour, le Marathon des Glières est une des étapes les plus relevées avec une pénalité de course de 5.

Il a donné lieu à une course de très haut niveau avec le Team HSN au grand complet ainsi que le Team GEL intérim Rossignol qui, selon l’expression en vogue en ce moment, « n’était pas venu pour acheter du terrain » !

Sur une neige très rapide, c’est sans surprise qu’un le groupe d’une dizaine de coureurs s’est créé une confortable avance dès le dixième kilomètre. Et comme chaque année, c’est dans la montée des Mouilles à 8 km de l’arrivée que les plus costauds ont fait parler la poudre. A 2 km de l’arrivée, ils étaient encore trois à pouvoir l’emporter : le Vosgien Adrien Mougel et les Mont-Blanais Benoît Chauvet et Christophe Perrillat.

Adrien Mougel du GEL intérim Rossignol plaçait l’accélération décisive dans l’emballage final pour s’assurer de la victoire devant Benoît Chauvet. Au sprint, leur équipier Bastien Poirrier conquiert également le podium en prenant la troisième place devant Christophe Perrillat.

“Je suis content de récidiver sur cette course que j’avais déjà gagnée l’an dernier. C’est de bon augure pour cette fin de saison où il me reste six courses” confiait Adrien Mougel.

Chez les dames, Aurélie Dabudik a largement dominé ses adversaires. Seule Elisabeth Coupat a résisté jusqu’à la mi-course. Elle termine seconde pas très loin d’Aurélie. Et l’Alsacienne Caroline Finance (SC Oberhaslach) complète le podium.

Les leaders du Marathon Ski Tour ont souffert ce dimanche, Guillaume Lalevée (Basse-sur-le-Rupt SN) est loin et termine 22e. Plus à l’aise en style classique, il n’a jamais pu se maintenir dans le groupe de tête. Même chose pour Karolina Bicova qui reconnaissait à l’arrivée devoir progresser en skating pour accrocher les meilleures. Tous les deux vont empocher des bonus mais pas sûr que ça suffise pour conserver la première place des classements provisoires.

Il se peut que le juge de paix soit, comme l’an dernier, la dernière étape sur l’Etoile des Saisies lors du week-end prochain.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *