Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Lorraine – Un motard de la gendarmerie tué lors des recherches de la petite Berenyss Il appartenait à la brigade motorisée de Briey.

image_pdfimage_print

Un gendarme est mort ce jeudi alors qu’il participait aux recherches pour retrouver la petite Berenyss, 7 ans. Membre de la brigade motorisée de Briey, il se rendait en direction du village de Sancy-le-Haut (Meurte-et-Moselle) lorsqu’il a commencé à doubler par la gauche un véhicule.

Ce dernier s’est mis à tourner au même moment et sous la violence du choc, le motard a été ejecté de son deux-roues. Grièvement blessé et héliporté vers le CHU de Nancy, il est décédé des suites de ses blessures comme l’a confirmé un communiqué du ministère de l’Intérieur, diffusé dans la nuit de jeudi à vendredi, à lire ci dessous.

« Monsieur Bernard CAZENEUVE, Ministre de l’Intérieur, a appris avec une grande tristesse le décès d’un adjudant de gendarmerie engagé dans les opérations de recherches de la petite Berenyss, disparue cet après-midi en Meurthe-et-Moselle. Victime d’un grave accident de moto, l’adjudant Philippe LALLEMAND a été transporté à l’hôpital où il est décédé ce soir.

Le Ministre de l’Intérieur adresse à sa famille, à ses proches et à ses collègues du peloton motorisé de Briey ses condoléances dans ces moments si douloureux.

Il rappelle que chaque jour les forces de l’ordre risquent leur vie pour préserver celle de nos concitoyens, et méritent notre profonde gratitude ».

 




2 réactions sur “Lorraine – Un motard de la gendarmerie tué lors des recherches de la petite Berenyss

  1. pat

    Je n’accable pas le motard, loin de là et je suis peiné par ce qu’il vient de se passer. je pense à toute sa famille. Un tel accident à l’occasion de sa mission est désolant. Mais il faut se rendre à l’évidence que contrairement à ce qu’il se dit, les motards sont souvent mis en cause dans les accidents à cause d’imprudence d’automobilistes. Alors arrêtons de toujours critiquer le comportement des motards. A ce jour, les services chargés de la sécurité en sont les principales victimes.
    Mes condoléances à son entourage.

    répondre
    1. laurent

      Je suis tout à fait de votre avis et me joins à vos condoléances.
      Dans ce cas là, personne ne se risquera de dire que cet accident est du au comportement du motard, s’agissant d’un motard de la gendarmerie… En moto, on est très vulnérable, et en auto peut être trop dans une bulle.
      Motard depuis plus de 25 ans, je vois bien que les motards sont bien plus prudent maintenant qu’avant. Par contre les automobilistes sont de plus en plus distraits, car il y a l’autoradio, le portable et la cigarette à gérer, sans parler des personnes, âgées ou pas, qui ne sont plus en mesures de conduire…

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *