Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Il ne supporte pas la rupture et harcèle son ex au téléphone et par SMS Elle a fini par déposer plainte au commissariat.

image_pdfimage_print

Depuis le samedi 11 avril 2015, elle avait rompu avec son ami âgé de 52 ans. Celui-ci n’a pas supporté la rupture.

Il s’est mis à la harceler jour et nuit autant par téléphone, par SMS qu’à son domicile. Au bout du supportable, elle est venue déposer plainte ce mardi au commissariat.

Son ex a été interpelé et placé en garde à vue. Il a reconnu et expliqué être miné autant par le désespoir que par la jalousie.

Remis en liberté, il sera jugé le 2 septembre 2015 dans le cadre de la procédure de reconnaissance préalable de culpabilité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *