Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Lorsque le printemps joue la carte de l’été… Que ce soit en terrasses au cœur de la ville ou au plan d'eau, il y a affluence en ces jours de plein soleil.

image_pdfimage_print

Article participatif de Denis Philippe.

Les vacances scolaires de printemps s’offrent un air d’été pour la seconde semaine consécutive. Matière à profiter en famille, du moins pour tous ceux qui en ont la possibilité, de belles journées en plein air. Que ce soit en terrasses au cœur de la ville ou au plan d’eau, il y a affluence en ces jours de plein soleil.

Mis à part un jour de pluie la semaine passée et la même contrainte passagère annoncée pour ce prochain vendredi, l’on peut dire que les vacances scolaires de printemps sont bénéfiques aux enfants et aux familles ayant la possibilité d’en profiter.

Des journées pour s’offrir un grand bain de soleil ou tout simplement consacrées à des activités ludiques pleinement partagées en famille.

Le printemps ayant décidé de sortir le grand jeu en se comparant à de belles journées d’été, la détente et les loisirs sont systématiquement au programme. Et il ne faut surtout pas s’en priver !

En témoignent les terrasses de la ville qui font généralement le plein à certaines heures de la journée. L’occasion de siroter une boisson fraîche en profitant d’un généreux soleil , à moins de préférer l’ombre des parasols qui ont fait leur grand retour à l’extérieur des bars et restaurants de la ville.

Quant au plan d’eau, il fait lui aussi l’objet de nombreuses convoitises. Rares étaient les places de parking disponibles en ce mercredi après-midi. L’heure était à la flânerie, à la promenade, aux loisirs, jeux et occupations diverses autour du périmètre des lieux. Et certains n’ont pas hésité à s’étaler sur les grandes serviettes de bain.

Il n’y a rien à redire. Le généreux printemps du moment est profitable à tous. Une véritable sensation de bien-être que chacun espère durable. En attendant un été tout aussi engageant. Ce serait si bon pour le moral !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *