Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Nabord – Le budget primitif communal voté en seconde présentation Par 18 voix pour et 9 contre.

image_pdfimage_print
Une quarantaine de personnes assistait à ce conseil municipal.

Article participatif de Denis Philippe.

Cela était prévisible. Quelques dizaines de Navoiriauds sont venus assister à la séance du conseil municipal ce mercredi soir. Une séance animée, marquée en premier lieu par une vive intervention de l’adjointe aux finances, Frédérique Fehrenbacher, faisant valoir que le règlement intérieur du conseil n’avait pas été respecté suite à la séance précédente. En cause, le délai officiel de huit jours concernant le compte-rendu. Elle sollicitera un recours auprès du Tribunal Administratif et du Conseil d’Etat. Puis à la demande du maire, les élus ont donné leur approbation pour que le vote du budget se déroule à bulletins secrets, comme ce fut le cas en première présentation le 9 avril dernier.

L’adjointe aux finances, Frédérique Fehrenbacher, engagera une procédure en référé.

Mais auparavant, l’adjointe aux finances avait encore demandé que le point n°2 relatif au vote du dit budget soit retiré de l’ordre du jour, évoquant que la date limite de présentation était le 15 avril. Ce à quoi le maire, Daniel Sacquard, eut à répondre : « les notifications des dotations de l’Etat ne nous étant pas notifiées, nous avions jusqu’au 30 avril pour la présentation du budget ».

Ce fut donc chose faite en ce mercredi 29 avril au soir. Et cette fois, le vote des élus fut largement inversé avec 18 suffrages en faveur du budget et 9 contre. Un rapport de force deux tiers / un tiers exactement. Rappelons que le 9 avril dernier, lors de la présentation du document en 1ère lecture, 10 voix seulement s’étaient portées pour (11 contre, 3 abstentions et 3 bulletins blancs).

Une partie des élus de la majorité municipale ont donc revu leur position, sans doute lassés par une situation tournant « au vinaigre », mais surtout déplaisante pour l’image de la commune, il faut bien l’avouer.

Cependant, une brèche s’est créée au sein du conseil, la fracture est réelle et du côté de la minorité municipale, les élus sont eux aussi montés au créneau lors de ce conseil. De vive voix et également… par la voie de quelques écrits adressés au maire en marge de ce conseil. Des écrits afin d’obtenir des réponses précises ? Pas si sûr, même si certaines réponses formulées verbalement laissent espérer une meilleure communication…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *