Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Vagney – Le collège se mobilise contre les suppressions de postes et de classes ce jeudi matin "Une prévision de rentrée catastrophique en septembre 2015" dénonce Pierre Beretta, délégué pour l'équipe enseignante.

image_pdfimage_print

Edité par D.J. 

Photographies : Christian Schirm.

Carton rouge ce jeudi matin devant le collège de Vagney. Une quarantaine de parents d’élèves et collégiens ont sanctionné l’éducation nationale pour la future gestion de rentrée 2015/2016.

A l’occasion de la journée nationale d’action et de protestation dans l’éducation nationale ce jeudi 9 avril 2015, le collège de Vagney a choisi de se mobiliser.

« Après les collèges es Charmes, Dompaire, Golbey, c’est au tour de celui Vagney de devoir subir une prévision de rentrée catastrophique en septembre 2015 »  s’insurge Beretta, délégué pour l’équipe enseignante. « 2 suppressions de postes, 2 suppressions de classe, refus d’un poste de CPE, réduction de la dotation horaire de 10 %, l’abandon contraint  des projets et ateliers d\’aide aux élèves dont les ateliers d\’arts plastique, la section sportive ski, les groupes en maths ou français et menaces sur la 6° bilangue, les groupes  piscine, l’option découverte professionnelle… ».

C’est pourquoi le personnel enseignant a observé un rassemblement devant le collège avec conférence de presse ce jeudi matin à 8 heures 30. Les parents y étaient associés. Une pétition a été adressée à l’inspection  académique avec demande d’audience. 

Didier Houot, maire de Vagney, qui n’était pas disponible ce jeudi matin, soutient le mouvement. Il a signé la motion présentée par l’équipe enseignante et les parents.

Pour sa part, la direction de l’établissement n’a pas souhaité répondre à nos questions.

 

Retrouvez sous cette galerie le courrier des parents d’élèves scolarisés au collège de Vagney.

« Les parents d’élèves scolarisés au collège de Vagney.

  1. l’Inspecteur d’Académie Rue Antoine Hurault 88000 EPINAL

Monsieur l’Inspecteur, Directeur des services académiques de l’Education Nationale,

Nous sommes indignés.

La préparation de la rentrée 2015 dans notre académie et particulièrement dans notre établissement va se solder par de nouvelles suppressions de postes de professeurs, l’augmentation sans fin des heures supplémentaires imposées aux enseignants alors que tant de jeunes ne trouvent pas de travail.

Elle consacrera de nouvelles dégradations au service public d’éducation et des conditions d’accueil de nos enfants.

 
   

Pour Vagney, la diminution du nombre d’heures consacrées à nos enfants diminue de 10% alors que dans le même temps vos services minorent systématiquement le nombre d’élèves attendus et n’intègrent pas dans leurs calculs dans les prévisions la quinzaine d’élèves de l’ULIS.

Les conséquences immédiates sont :

– 1, 2 voire 3 suppressions de postes de professeur. Le taux d’encadrement de nos enfants va donc baisser fortement.

– la multiplication de services de professeurs sur 2 établissements parfois très éloignés l’un de l’autre alors même qu’on leur impose des heures supplémentaires ne va plus leur permettre un suivi aussi attentif de nos enfants. Logique comptable ou intérêt des enfants au cœur de la réflexion ?

– les actions culturelles en arts plastiques, l’option découverte professionnelle de 3° comme les groupes de besoin en natation vont être remis en cause avec sans doute leur suppression pure et simple.

– la réduction voire la disparition de la section bilangue en 6° avec une augmentation des effectifs dramatique pour les premiers apprentissages en langue et à terme sa disparition.

– la suppression proposée d’une classe de 3°, sans possibilité de faire des groupes dans aucune matière, va entrainer des effectifs à 29 dans ce niveau préparatoire au Brevet, au détriment des enfants les plus fragiles. Les parents d’élèves et leur entourage proche demandent urgemment le réexamen de la situation de notre collège avec une augmentation significative de la dotation horaire du collège de nos enfants permettant la mise en œuvre des projets en cours et le maintien de la 5° classe dans le niveau 3° seule garante du taux de réussite de nos enfants.

Alors que le collège de Vagney ne dispose toujours pas de CPE, la dégradation sans précédent des conditions de rentrée 2015 va amener personnels et parents à effectuer des choix par défaut au détriment de nos enfants et bien loin des contrats d’objectifs et projets jusqu’alors menés par le collège avec grand succès.

Les parents d’élèves et leur entourage proche demandent urgemment le réexamen de la situation de notre collège avec une augmentation significative de la dotation horaire du collège de nos enfants permettant la mise en œuvre des projets en cours et le maintien de la 5° classe dans le niveau 3° seule garante du taux de réussite de nos enfants.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, l’expression de nos respectueuses salutations ».

NOMPRENOM PARENT DE L’ ELEVE et CLASSE SIGNATURE Je m’associe et suis solidaire de ladémarche des parents d’élèves et enseignants ducollège de Vagney
      NOM prénom VILLE SIGNATURE
           
           
           
           
 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *