Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Légendes et mythes autour du muguet

image_pdfimage_print

Article participatif de Denis Philippe.

Le muguet de mai (Convallaria majalis) est une herbacée des régions tempérées. Jadis, il était considéré comme une plante magique hypocrite associée à la magie. Au fil du temps, le muguet s’est enraciné dans des légendes et autres mythes plus ou moins connus…

Une légende grecque indique que le muguet fut créé par Apollon, dieu du mont Parnasse (montagne du centre de la Grèce) qui en aurait dès lors tapisser le sol, afin que ses neuf muses ne s’abîment pas les pieds.

Les Romains célébraient au début du mois de mai les Florales, en l’honneur de Flora, la déesse des fleurs.

Le brin de muguet porte-bonheur a souvent été associé à La Madone. Les larmes versées par la Vierge Marie au pied de la croix, auraient donné naissance aux fleurs de muguet en forme de clochettes blanches.

L’on fait volontiers remonter la tradition du muguet du 1er mai à la période de la Renaissance. Charles IX en aurait ainsi offert autour de lui dès 1561 en tant que porte-bonheur.

La déesse mère nordique (religion nordique ancienne), célébrée à l’équinoxe de printemps, demeurait associée au muguet. Des « mâts ou arbres de mai » étaient dès lors utilisés dans le cadre des festivités de Beltaine (3ème des quatre grandes fêtes religieuses de l’année celtique protohistorique fêtée le 1er mai).

Le muguet est une plante vivace qui se multiplie facilement dans les sous-bois. Cependant assez rare dans les Vosges, il est présent sur les départements voisins de la Haute-Saône et du Haut-Rhin. Il se multiplie grâce à son rhizome traçant appelé « griffe » (portion du rhizome pourvu d’un grand nombre de racines) et porteur d’un bourgeon vivant.

En France, il existerait une tradition selon laquelle un brin de muguet à treize clochettes porterait doublement bonheur… C’est le grand jour pour le vérifier.

Heureux 1er mai à tous !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *