Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Zoom sur la restructuration de l’ex-école élémentaire du Rhumont Un financement assuré à près de 50 % par la Ville.

image_pdfimage_print

Article participatif de Denis Philippe.

Pour la ville, ce programme constitue le dossier phare de l’année. Débutés le 5 janvier dernier, les ouvrages de restructuration de l’ex- école élémentaire du Rhumont traduisent déjà une belle avancée. Le calendrier est respecté et le travail des différentes entreprises s’enchaîne harmonieusement. Encore sept mois de travaux et le bâtiment sera mis à disposition du centre social et de diverses associations. Revue de détails…

Le mot restructuration est véritablement celui qui définit le mieux les ouvrages en cours dans ce bâtiment qui abritait l’ex-école élémentaire de ce quartier du Rhumont. Engagé en tout début d’année, le gros du chantier a ainsi débuté par la démolition des parois intérieures et l’extraction des divers équipements tels que système de chauffage et sanitaires.

Ainsi que le précise Roger Durupt, adjoint aux travaux, « de ce bâtiment carré de 25 m x 25, il n’est resté que les murs et la toiture en terrasse, cette dernière étant conservée, mais avec remplacement de la membrane pour être sûr d’une bonne isolation ».

C’est ainsi qu’à ce niveau de la toiture se profile aujourd’hui un magnifique patio en verre de 8 m x 8 en forme de dôme pyramidal. Une structure moderne, laissant ainsi entrer la lumière naturelle.

Le bâtiment étant désormais hors d’eau, le bardage et les travaux d’isolation extérieure vont pouvoir débuter rapidement. A l’intérieur, les premières entreprises à intervenir sont à pied d’oeuvre : nouvelles cloisons, pose des plafonds, passage des gaines et de câbles électriques, les salles prennent forme tant au rez-de-chaussée que sur les niveaux supérieurs. La nouvelle destination des lieux se dessine au fil des semaines.

Des espaces dédiés au social et aux associations de vie

La partie rez-de-chaussée est destinée à accueillir dans sa plus grosse partie le Centre Social, actuellement installé dans l’un des bâtiments Vosgélis (Ban du Commerce). A l’arrière, la surface restante sera occupée par l’association « Les Restos du Coeur » qui, jusqu’alors ne disposait d’aucun local sur la ville.

Le niveau R + 1 (1er étage) sera scindé en trois parties avec, en premier lieu, la ludothèque qui y trouvera une place essentielle au vu de ses nombreuses activités. En réponse à son cahier des charges, l’association de danse « Pointes et Entrechats » aura elle aussi son espace, de même que l’A.C.D.A.P. (les Amis du Centre de Documentation et d’Animation Pédagogique) de la circonscription de Remiremont.

Le niveau R + 2 (second étage) s’ouvrira au SESSAD (Service d’Education Spécialisée et de Soins à Domicile), de même qu’à l’Association « L’Atelier du Boulev’Arts » et enfin au Centre de Protection Maternelle et Infantile.

Sur les trois niveaux, c’est une surface globale de 2.687 m2 qui sera ainsi répartie entre les futurs occupants des lieux, ainsi que le précise Pascal Grandemange, chef de service au secrétariat technique de la mairie.

Un financement assuré à près de 50 % par la Ville

Le coût de ce programme de restructuration de l’ex-école école élémentaire du Rhumont se chiffre à 1,4 million d’euros, maîtrise d’oeuvre incluse. Un programme s’appuyant sur trois subventions : 564.000 € par le Fonds Européen de Développement Economique et Régional (FEDER) ; 160.000 € par l’Etat, au titre de la Dotation d’Equipement des Territoires Ruraux (DETR) ; 45.000 € par le Conseil Général (désormais Conseil Départemental).

La participation assurée par la ville se situe par conséquent autour de 631.000 € , ce qui représente un financement approchant les 50 % du coût global de cette restructuration.

Onze lots d’ouvrages

Gros-Oeuvre et VRD (Entreprise Bâti 3000) ; Menuiseries métalliques et aluminium (Entr. Schweitzer) ; Menuiseries PVC (Entr. Couval) ; Menuiserie Bois (Entr. Jeancolas) ; Plâtrerie-plafonds (Entr. Chevrier) ; Electricité (Entr. FMT Divoux) ; Plomberie-sanitaire-chauffage-ventilation (Entr. Xolin) ; Sols et revêtements (Entr. Francesconi) ; Peintures (Entr. Roussel) ; Isolation thermique par l’extérieur (Entr. Bové) ; Ascenseurs (Entr. LTBO).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *