Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Nabord – 700 écoliers dans le rythme de la marche scolaire ce vendredi De Ramonchamp, Remiremont et Saint-Nabord.

image_pdfimage_print

 

Article participatif de Denis Philippe.

Les enfants des groupes scolaires des Breuchottes et des Herbures, mais encore des classes de Remiremont (La Maix, Jules Ferry et le Rhumont) et une maternelle de Ramonchamp ont participé ce vendredi à la marche scolaire de Saint-Nabord. Deux parcours de 5 et 10 km  demeuraient au programme.

 

 Ils étaient au nombre de sept cents à s’évader dans la nature verdoyante qui s’ouvrait ainsi à leurs pas décidés. Les enfants des deux groupes scolaires de la commune, rejoints par une partie de leurs homologues de trois écoles romarimontaines et d’une classe maternelle de Ramonchamp ont ainsi participé à la 11ème marche scolaire organisée sur le territoire navoiriaud.

Une organisation placée sous la houlette de Boris Benzada, conseiller pédagogique de l’Education Nationale et impliquant l’association « Fallières-Sport-Détente » dont la présidente n’est autre que Emmanuelle Couval, directrice du groupe scolaire des Breuchottes. Bien évidemment, l’ensemble des personnels enseignants concernés, mais encore des parents d’élèves disponibles assuraient l’encadrement de cette marche.

Si la plupart des enfants prenaient le départ au centre de la commune pour un parcours de 10 km (identique à celui qui sera proposé dimanche lors de la marche populaire internationale de Saint-Nabord), un parcours spécifique de 5 km était proposé aux plus petits avec départ au chalet de Pusieux afin de rejoindre le parking du centre socioculturel.

C’est également au chalet de Pusieux qu’une équipe de bénévoles attendait les petites troupes du 10 km afin de leur offrir une halte agréable autour d’un ravitaillement bienfaiteur. Le petit réconfort étant avalé et la pause marquée, il ne restait plus qu’à reprendre chemins et sentiers menant vers le pique-nique de midi.

Une fois encore, cette marche scolaire fut concoctée avec un soin particulier. Elle a engendré un bel enthousiasme et un grand engagement de tous. Et même Jonathan, jeune handicapé de Saint-Nabord, a pu partager ce moment sur son fauteuil roulant ou parfois auto-porté par de généreux bénévoles. 

Un grand bravo à tous ceux et celles qui se sont impliqués dans cette organisation. La grisaille et la fraîcheur du petit matin n’ont aucunement altéré le moral des jeunes troupes qui avaient le cœur joyeux. Un peu dommage pour l’école de Saint-Amé. Cette dernière avait en effet  décliné sa participation en raison d’une météo incertaine. Alors, à l’année prochaine !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *