Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Vagney – Alerte au collège Une baisse de 25 élèves va entraîner 2 classes en moins, 2 suppressions de poste et l’équivalent de 2 postes donnés à l’extérieur.

image_pdfimage_print

Le mardi 19 mai 2015, une grande partie du personnel enseignant du collège de Vagney a cessé le travail pour protester contre les conditions de rentrée prévues en septembre prochain et s’opposer au projet de réforme des collèges.

Dialogue de sourd

Reçue en audience  le 11 mai dernier par le directeur académique des services de l’Education Nationale (DASEN), la délégation des professeurs du collège  n’a obtenu aucun moyen supplémentaire.  Les conséquences pour les élèves restent celles qui les préoccupent toujours. Pour rappel, une pétition de plus de 350 signatures avait été déposée à l’inspection académique.

C’est ainsi que le collège
– supportera des effectifs de 28 à 29 élèves dans le niveau 3° sans possibilité de faire des groupes allégés comme cette année.
– sera dans l’impossibilité d’intégrer avec efficience les élèves  de la section ULIS dans les classes à effectifs déjà chargés comme en 3°.
– perdra ses groupes en français et mathématiques en 4°, groupes qui autorisaient la prise en charge effective des élèves en difficulté.
– devra abandonner les projets porteurs comme les ateliers artistiques, les sorties pédagogiques, les ouvertures culturelles du fait de 2 suppressions de poste et de 6 professeurs envoyés ailleurs.
– proposera des groupes de langues surchargés….
– devra construire les emplois du temps en fonction des impératifs de service et non plus des besoins de l’élève.
– devra se passer de moyens pour la section ski.

La logique purement comptable de l’inspection académique a été dénoncée  par la délégation. Les arguments éculés de la baisse des effectifs et d’égalité entre tous les collèges (dans les Vosges : moins 300 élèves mais 37 postes pleins supprimés, soit le double de ce qui aurait dû être calculé) avancés par le directeur ne pèsent pas lourd face à l’abandon de l’excellence qui a pourtant été la caractéristique depuis toujours à Vagney. Ici, une baisse de 25 élèves va entraîner 2 classes en moins, 2 suppressions de poste et l’équivalent de 2 postes donnés à l’extérieur : triste bilan pour les élèves !

Réforme des collèges 2016 : l’égalité par le bas

Avec la réforme proposée, c’est l’excellence qui passe à la trappe comme la suppression de la classe bilangue en 6°, la  disparition des classes européennes, la fin du dispositif découverte professionnelle 3 heures, l’accès aux options pour tous impossible ( latin ), la mise en concurrence des matières avec des choix à faire différents  d’un collège à l’autre, l’annonce de travaux en petits groupes – tout à fait louable-  alors même que les professeurs voinrauds se sont vu déboutés par l’inspecteur à ce sujet ! Et le passage pour tous les élèves à 26 heures de cours entrainera de fait une baisse générale de 2 à 5,5 heures par semaine d’enseignement  pour tous les élèves !

Une réforme –oui- mais dotée de véritables moyens pour tous et la volonté de plus d’éducation et  d’excellence pour les enfants : que ce soit avec la réforme proposée ou les non réponses de M. le directeur des services académiques : on est bien loin du compte !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *