Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Tour de France 2015 – Gros Léon repart pour un tour ! Le camion vosgien patrouillera devant les coureurs pour la 6e année.

image_pdfimage_print

A l’heure où les équipes dévoilent leur sélection, avant de rejoindre Utrecht pour le Grand Départ du tour, l’Assemblée des Départements de France peaufine son dispositif, et Gros Léon, le fidèle vosgien du tour est d’ores et déjà annoncé sur la ligne de départ!

Pour la sixième année consécutive, le Conseil Départemental des Vosges sera sur le devant de la scène, enfin, devant les coureurs, lors de la grande boucle. En effet, «Gros Léon » sera cette année encore mis à disposition de l’Assemblée des Départements de France et d’Amaury Sport Organisation (organisateur du Tour de France). Alors, durant 3 semaines, il va prendre l’air, loin de ses routes favorites, qu’il nettoie et déneige tout au long de l’année !

DÉPARTEMENTS ET TOUR DE FRANCE

La grande boucle empruntant à 97% des routes départementales, c’est tout naturellement que les conseils départementaux sont au cœur de la préparation du tour. Une fois le parcours décidé par le directeur du tour, des équipes des départements, et l’ADF (Association des Départements de France) vont tout faire pour livrer aux coureurs mais aussi à la caravane, aux officiels, équipes, la plus belle route possible ! Une équipe d’agents de l’ADF sera mobilisée sur tout le parcours, tandis que 3000 autres le seront ponctuellement sur les routes du tour. Mais la préparation commence bien longtemps avant le départ, et de longues réunions s’enchaînent.

Les missions des départements sont : préparer les routes (travaux en amont, comme la réfection des enrobés, des chaussées,..) , installer les « fermetures de routes » avant le passage des cyclistes, et les ôter après, nettoyer la route, indiquer tous les dangers (ronds points, ralentisseurs, ..) avec des bottes de pailles, dispositif complété par des panneaux posés quelques heures avant le passage de la caravane par la patrouille avant de l’ADF.

En savoir plus sur les liens entre ADF et de le Tour ? Dossier

VOSGES ET TOUR DE FRANCE

Le Tour voit la Vie en Vosges ! © ADF

Vous l’aurez compris, le Conseil Départemental prête l’un de ses camions à l’équipe permanente de l’ADF, accompagné par l’un de ses agents (Grégory Villaumé, du centre d’exploitation de La Bresse, repart pour une nouvelle boucle). Mais lors des éditions du tour traversant notre département, l’implication de celui-ci est plus conséquente: allocution d’une subvention exceptionnelle pour une ville étape, mise en place d’activités, d’animations parallèlement au passage de la grande boucle, valorisation du tourisme et du sport à l’échelle du département..

Et n’oublions pas les agents des routes du Conseil Départemental, qui les années du passage du tour, auront préparé la route en amont (réfection des chaussées, balisage,..) et qui seront postés au bord du tracé, prêts à intervenir en cas de besoin !

En savoir plus (article sur la présence du CD88 sur le Tour en 2014 )

GROS LÉON ET TOUR DE FRANCE

Gros Léon en plein effort ! © ADF

Non, il ne s’agit pas du bourdon de la basilique Notre Dame de Bonsecours, ni du gros Léon, accoudé au bar du bistrot du centre, non, non, notre Gros Léon est bien plus que ça!

Gros Léon est un Unimog 400 (camion Mercedes Benz) d’une dizaine de tonnes et 231 chevaux, équipé d’une balayeuse, de cuves de 2000l d’eau qu’il peut déverser sur les routes du tour. Il transporte aussi quelques bottes de paille, si jamais des dangers seraient non signalés sur le parcours. Floqué de la campagne « Je Vois la Vie en Vosges », il va parcourir plus de 3500kms de routes devant les courreurs, et bien plus pour relier les villes étapes, infatigable vosgien !

Sur le parcours, il a trois (principales) missions au sein de la patrouille technique :

  • Balayer la route, chasser le moindre gravillon dans les descentes de cols, c’est son quotidien, et c’est une mission dont les coureurs lui sont le plus reconnaissants. De temps à autre, il balaie divers déchets qui ont pu tomber de la caravane, ou déplacés par les nombreux spectateurs.
  • Arroser les plaques de ressuage à vive eau, ces plaques de goudron noir, qui avec des températures élevées fondent, et risqueraient de causer quelques désagréments aux pneus des coureurs.

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/xs9rus_l-adf-dans-le-tour-de-france-2012-traitement-d-un-ressuage_sport[/dailymotion]

  • Vérifier une dernière fois la route et le balisage, c’est le dernier maillon de sécurité avant le passage de la course
Dernière vérification avant le passage des coureurs © ADF

IL EST DONC INDISPENSABLE (et il est unique en France) !

Le reste de l’année, Gros Léon ne reste pas dans son garage à La Bresse ou Remiremont, non, sa vie est bien active entre la fin de l’été et le printemps: au programme de ses journées, fauchage en automne/printemps et déneigement en hiver! Polyvalent le Groot Léon 😉

L'hiver, Gros Léon turbine !

L’hiver, Gros Léon turbine sur les routes vosgiennes !

Départ pour Utrecht, mercredi 1er, et départ du Tour, le 4!

Un Vosgien sur les Champs Elysées ! © ADF

Vous pouvez suivre l’actualité de notre Gros Léon sur twitter !

Chaque jour, l’ADF vous propose ses Regards de Routes (du Tour).

_________

un article d’Adrien CIMAN (@Ad_Ciman)

Galerie photos: (photos A.C, ADF, André Bancalà)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *