Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – 37 produits dont 19 nouveaux soumis au label Vosges Terroir à Camille-Claudel La chambre d'agriculture des Vosges organisait une nouvelle commission d’agrément Vosges Terroir.

image_pdfimage_print

6

Edité par D.J.

Photographies : Christian Schirm.

Moins d’un mois après la dernière commission, les jurés Vosges Terroir remettent le couvert pour de nouveaux agréments. Ce jeudi 11 juin 2015 de 9 h à 12 h, la chambre d’agriculture des Vosges organisait une nouvelle commission d’agrément Vosges Terroir au Lycée Hôtelier Camille Claudel de  Remiremont. Afin de décrocher le label synonyme de qualité et savoir-faire vosgiens, 18 produits en renouvellement et 19 nouveaux étaient en compétition.

32 jurés ont eu le privilège de déguster 37 produits dont 19 nouveaux à agréer avec la présence lors de cette nouvelle commission de 4 nouveaux producteurs. Les membres du jury qui composaient la commission Vosges Terroir sont des restaurateurs de renommée vosgienne, des professionnels des métiers de bouche, des professeurs de cuisine, des consommateurs, ou des professionnels du tourisme. Les jurés observent, hument, dégustent et donnent leurs avis pour chaque produit concourant. Pour être agréé, ce dernier doit obtenir au moins une note de 13/20 de moyenne.

Cette commission est l’occasion pour certains producteurs de renouveler leur agrément acquis il y a 2 ans, mais aussi pour d’autres, l’occasion de référencer leurs produits parmi un réseau dynamique. Cette commission d’agrément Vosges Terroir était présidée par Cédric Vendrely propriétaire de l’Hôtel du Centre Bien-Etre et du restaurant Le Relais des Anges. La cuisine est pour lui un art qui doit conduire à l’éveil et au plaisir des sens avec une mise en scène sans cesse réinventée de produits de qualité.

Le président, Cedric Vendrely.

Après un BTS Hôtellerie-Restauration, il a multiplié les expériences afin de mieux en maîtriser tous les rouages. Pensant que son épanouissement personnel et professionnel passait par une activité à son compte, il a repris avec son épouse Valérie, un hôtel-restaurant dans une station thermale de l’Aveyron pendant 8 ans.

Sa volonté de relever un nouveau challenge, l’a conduit à reprendre l’hôtel du Centre anciennement chez Perry à Rupt-sur-Moselle pour le renommer Hôtel du Centre Bien-Etre et le restaurant Le Relais des Anges.

Son but : aller le plus loin possible dans notre réflexion sur le bien-être que nous voulons offrir aux clients de l’hôtel et du restaurant.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *