Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Conseil municipal : le maire Bernard Godfroy reprend les finances et la gestion du personnel à Christiane Wininger Première adjointe, Christiane Wininger hérite de l’emploi, du commerce et de l’artisanat, et conserve les affaires économiques et la forêt.

image_pdfimage_print

 

photoCM

 

Ecrit par David Jeangeorges.

Photographies d’archives : Jean-Claude Olczyk.

Bernard Godfroy a décidé faire le point avec la presse locale  ce jeudi “Pour parler du prochain conseil municipal et des rumeurs diffamatoires circulant”. Il était accompagné de sa première adjointe Christiane Wininger. Le maire a décidé de reprendre le secteur des finances et du personnel dont sa première adjointe Christiane Wininger était en charge. En revanche, celle-ci hérite de l’emploi, du commerce et de l’artisanat, et conserve les affaires économiques et la forêt.

Ces rumeurs que le maire qualifie de “diffamatoires”  nous sont revenues aux oreilles au cours du mois d’avril 2015. A l’époque, nous avons vérifié à la source, c’est-à-dire auprès du maire Bernard Godfroy, pour apprendre que la rumeur était sans fondement. Mais la rumeur a continué à faire son œuvre.

« Lorsqu’on a été élu, nous avons convenu le 6 avril 2014 de deux impératifs, gérer immédiatement la commune et qu’on puisse la gérer dans l’avenir. On s’est partagé les tâches, j’ai voulu que Christiane Wininger prenne les finances et la situation économique et Roger Durupt les travaux et la voirie”  rappelle le maire, ce jeudi matin. “Ils m’ont secondé pendant une année dans la gestion de la collectivité. Je me suis investi dans 19 responsabilités différentes”. Précisons que quatre d’entre elles sont rémunérées (maire, président de la communauté de communes de la porte des Hautes-Vosges, président du pays de Remiremont et vice-président du SIVOM).

« Pendant une année, on a travaillé dans cette optique. Le 8 avril 2015, j’ai réuni les élus de la majorité pour faire le point et envisager l‘avenir. Roger Durupt aura un délégué à la circulation et au stationnement, Jean-Claude Hutter. Pour la santé et le social, Brigitte Charles aura une déléguée, Colette Sonowski. Quant aux finances et aux affaires économiques, je reprends le secteur des finances et du personnel dont Christiane Wininger était en charge. Par contre, elle hérite du secteur de l’emploi, de la forêt, du commerce et de l’artisanat, que l’on avait mis sous le coude durant cette première année de mandat” poursuit le maire.

Dans cette redistribution des rôles, “Christiane Wininger reste la première adjointe, ce sont les attributions et les délégations qui changent” martèle Bernard Godfroy, pour couper définitivement court aux rumeurs.

“Il y a un besoin dans l’emploi”  explique Christiane Wininger. “Faire l’économie et les finances en plus, c’est trop. Adjointe aux finances, je me suis rendue compte de la résistance qu’il peut y avoir par exemple pour la création du cinéma. Ce qui est très important, c’est de faire quelque chose pour les habitants. Nous sommes des gens gentils et proches de la population. Je suis très contente d’aider les personnes qui font des efforts pour l’emploi. Actuellement, nous comptons cinq contrats aidés embauchés par la mairie”.

Jusqu’à présent, Christiane Wininger et Roger Durupt avaient délégation pour signer en sa place lorsque le maire n’est pas disponible. A présent, “je mets deux jeunes élus à la délégation de signature : Mikaël Marie-Saint-Germain et Brigitte Charles. Ce sera pour les former et qu’il connaissent autre chose que leur domaine de prédilection” précise le maire. La mairie reste donc assurée de signatures par trois personnes.

Ces différentes évolutions seront validées lors du prochain conseil municipal prévu vendredi 3 juillet 2015. Il y sera également question de la vente de deux immeubles sis 9 rue de la Franche-Peirre et 78 boulevard Thiers à des particuliers pour 360.000,00 €uros, de la convention de partenariat signée avec Alexis Lorraine pour les jeunes qui veulent créer leur entreprise, du contrat de ville 2015-2020, de la planification de la mise en accessibilité pendant six années du patrimoine et des bus inter-urbains, de la réfection de la piste d’athlétisme du stade de Béchamp dont l’avant-projet sommaire permettra de solliciter une subvention auprès du Centre National du Développement du Sport (C.N.D.S.), du projet de city-stade au Rhumont, de l’école intercommunale de Révillon qui va accueillir une classe de l’école primaire de Vecoux et de la fermeture d’une classe à l’école de la Maix.




Une réaction sur “Remiremont – Conseil municipal : le maire Bernard Godfroy reprend les finances et la gestion du personnel à Christiane Wininger

  1. Fidèlo

    Que la critique de la dernière municipalité était facile au moment des dernières élections municipales, mais que la tâche semble dure à assumer quand on se retrouve avec une telle somme de travail à fournir. Heureusement que les finances de la ville étaient saines (un grand merci à l’ancienne municipalité) ….. Je suis sûr que les mandats qui sont rémunérés ne seront pas trop partagés…. Attention à la folie des grandeurs !!! Ah, pour nous sortir un arrêté municipal concernant le marché et décider de le mettre en plein après-midi !!! Au fait, Mesdames et Messieurs les conseillers, allez-vous faire vos courses sur le marché ? Je pense que non car les personnes qui se rendent sur le marché le matin ne viendront pas les après-midis, comment je le sais ? Tout simplement en regardant le nombre de signatures récoltées lors de la pétition instaurée par les commerçants du marché. Je pense que le marché souhaité par le conseiller instigateur de cette idée doit très bien fonctionner face à la mer…qu’il y retourne !!! Nous, nous garderons nos bonnes vieilles traditions avec nos belles montagnes !!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *