Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Une fête de la musique pleinement partagée ! De la place Jules Méline à la rue du Canton, la ville s’est animée sous les accords d’une soirée tant attendue, celle de la musique, de toutes les musiques…

image_pdfimage_print

Du monde rue Charles-De-Gaulle

Article participatif de Denis Philippe.

Douce soirée dominicale du côté de la météo. L’on ne pouvait espérer mieux pour une avalanche de décibels au cœur de ville. Mais c’était aussi sans compter la présence d’autres formations et duos apportant une note plus calme dans certaines rues et lieux adjacents. De la place Jules Méline à la rue du Canton, la ville s’est animée sous les accords d’une soirée tant attendue, celle de la musique, de toutes les musiques…

Les Romarimontains, mais encore un nombreux public venu de différentes communes avoisinantes, n’auraient pas voulu manqué ce rendez-vous. La fête de la musique, 34ème édition du nom, se devait d’être dignement fêtée.  Et ce fut le cas de long en large dans la cité des chanoinesses en ce dimanche soir où l’on célébrait aussi l’arrivée de l’été.

Rendez-vous incontournable au soir du 21 juin, il fallait être au plus près de l’événement.  Si la rue Charles de Gaulle et la place de Lattre-De-Tassigny ont été la cible privilégiée du public, la place Jules Méline, tout comme les rues adjacentes des Capucins et Janny ont connu leur moment d’affluence. 

S’il est un autre lieu n’ayant pas désempli au cours de la soirée, c’est bien aussi la rue du Canton où le bar l’Acoustique avait véritablement bien fait les choses avec DJ et groupe très apprécié.  Au cœur de ville, le groupe Never Mind (face à La Taverne) a fait une nouvelle fois sensation, perché sur une semi-remorque !

Un peu plus bas, le bar «  Le Sporting »  avait invité le duo « Coda » de La Bresse. Ambiance fumigènes et reprises rock des années  60 à 80 ont été bien appréciées. Gros succès également pour les musiciens du groupe « The Weirdo » installé au niveau du restaurant « Bier Garten » .

L’ambiance chansons cabaret avec Emilie et Christophe au « Duo Bar » invitait à goûter un instant de calme et de tendresse. Jazz et swing étaient au programme du « Simo Bar » avec l’Atelier de l’école de musique municipale.

La place De-Lattre-De-Tassigny fut quant à elle particulièrement fréquentée elle aussi avec  la prestation du groupe Elliot Mix Live, Djamben et Beink. Les bars de la place et les points de restauration s’étaient unis afin de proposer l’animation qui s’imposait en cette soirée de la fête de la musique. 

Rue Charles De Gaulle,  le restaurant « San Remo », judicieusement placé entre deux formations  exécutantes, en avait profité pour allonger sa terrasse sous les arcades. Autant dire que l’idée a fait le plein.  Une excellente manière de traduire que la fête de la musique a rassasié tout le monde ! Une soirée pleinement partagée…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *