Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Amé – Les 30 ans de l’ESAT des Pins Il a ouvert ses portes en 1985.

image_pdfimage_print

P1040403

Article participatif de Christian Schirm.

François Vannson, président du conseil départemental des Vosges et député des Vosges, est venu apporter son soutien à l’ESAT des Pins ce vendredi 12 juin 2015. Dans le cadre des portes ouvertes pour le 30e anniversaire de l’établissement.

L’ESAT de St Amé, en tout cas le CAT des PINS, comme on l’appelait à l’époque, a ouvert ses portes en 1985. Le premier agrément datant de 1982, les balbutiements, avant l’ouverture officielle, ont eu lieu dans les locaux de l’actuel IME.

En 1985, environ 50 personnes ont commencé à travailler ; 6 d’entres elles sont encore aujourd’hui présentes : il s’agit de Yvette Amet, Ana Fonseca, et Jean-Paul Didier, Pascal Luttringer, Christian Henry, Bernard Martin et Alain Pernot.

« Félicitations à eux pour leur fidélité. S’ils sont encore aujourd’hui avec nous, c’est parce qu’on a certainement bien pris soin d’eux ! » a relevé le directeur.

En 1985, le directeur de l’époque était Roland Lochtenberg, le président de l’association Mr Cussenot.

Au fil du temps, le nombre de travailleurs a augmenté jusqu’à atteindre aujourd’hui 68 personnes.

En 30 ans, le CAT, devenu ESAT, s’est professionnalisé tout en maintenant la dimension médico-sociale qui représente le fondement même d’un établissement tel que celui-ci. « A ce titre, vous avez sans doute noté le plaisir qu’ont les usagers à travailler, à montrer et à expliquer comment ils travaillent » a souligné le directeur Franck Rocher.

« Ce développement, cette professionnalisation, nous les devons bien entendu à nos équipes d’accompagnement, pilotées d’une main de maître par Mme Gigant. Je tiens à les remercier vivement de leur engagement, de leur motivation et de l’énergie dont ils font preuve chaque jour au service des personnes accueillies. Certains d’entres d’ailleurs faisaient déjà partie de l’équipe du début ! Je profite également de cette occasion pour remercier plus que chaleureusement tous nos partenaires sans qui cette journée n’aurait pas pu avoir lieu. Je parle ici notamment de nos donneurs d’ordres qui assurent une charge constante à tous nos ateliers en nous faisant confiance dans les travaux de sous-traitance industrielle, de blanchisserie, de restauration et d’entretien des espaces verts. Je sais que cet après midi, beaucoup de représentants de ces donneurs d’ordres sont ici. Je ne vais pas tous les citer au risque d’en oublier ! En tout état de cause, il est vraiment important pour nous que vous soyez présents, que vous nous fassiez confiance. Votre présence est pour nous, le gage d’une collaboration solide et de l’intérêt que vous portez aux personnes en situation de handicap. J’en profite également pour remercier vivement Mme André, maire de Saint-Amé, qui affirme, chaque fois qu’elle le peut, sa confiance et sa fierté à accueillir notre établissement sur le territoire de sa commune ».

Si un ESAT perçoit un budget public pour répondre à ses besoins de fonctionnement, il est cependant dépendant des carnets de commandes. C’est la volonté des partenaires de travailler avec lui qui permet de mener à bien ses missions.

Et le directeur de conclure par « un grand merci à tous les travailleurs (68) pour leurs compétences et pour leurs sourires qui nous font dire, comme l’affirmait Mr Jean de La Fontaine, dans la fable « le laboureur et ses enfants » que le travail est un trésor ! ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *