Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Vagney – François Vannson a posé la première pierre de l’EHPAD du Solem Un chantier de 2.250.000,00 €uros subventionné à 900.000,00 €uros par le Conseil Départemental des Vosges.

image_pdfimage_print

8

Edité par D.J.

Photographies : Christian Schirm.

François Vannson, Président du Conseil Départemental des Vosges, a participé à la cérémonie symbolique de la pose de la première pierre de l’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) « Le Solem » ce jeudi 25 juin à Vagney, 27 rue Jean Moulin.

François Vannson était entouré de Sébastien Lepetit, directeur général adjoint au pôle développement des solidarités, Didier Houot, maire de Vagney, ses collègues élus, les maires honoraires Jacques Mougin et Albert le Nevé ainsi que les deux directrices de l’établissement Christiane Royer, qui va faire valoir ses droits à la retraite, et Marie-Françoise Vannson, qui prendra ses fonctions le 1er juillet 2015.

Ces travaux permettront la construction d’une UVP (Unité de Vie Protégée) comprenant notamment 13 lits. Les Unités de vie protégées sont des structures d’accueil existantes en maison de retraite et permettent de prendre en charge de manière optimale des malades d’Alzheimer.

Le montant subventionnable de ce chantier s’élève à 2.250.000,00 €uros. Le Conseil Départemental a alloué une subvention de 900.000,00 €uros afin que ces travaux puissent se réaliser.

Une Unité de Vie Protégée de 13 places dont une temporaire et réaménagement des locaux

Afin de répondre à la spécificité de la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés et dans l’objectif de préserver au maximum leur autonomie et leur sécurité, l’EHPAD « Le Solem » à Vagney a décidé de créer une Unité de Vie Protégée (UVP), et a été autorisé à étendre sa capacité d’accueil de 8 lits.

Conçus par le cabinet RICHTER Strasbourg, les travaux de construction ont démarré en octobre 2014 et devraient se terminer en avril 2016.

Capacité et prise en charge

Au terme des travaux, la capacité de l’établissement s’élèvera à 81 places, soit :

  • 63 places d’hébergement permanent,
  • 1 UVP de 12 places,
  • 4 places d’UVP de suite pour les résidents sortant de l’UVP,
  • 2 places d’hébergement temporaire dont 1 en UVP

Coût de l’opération et aide financière du Conseil départemental

Afin de limiter l’impact du coût des travaux sur les tarifs à la charge des résidents, le Département des Vosges accompagne volontairement depuis plus de 20 ans la création ou la restructuration des établissements d’hébergement pour personnes âgées, sous la forme de subventions à l’investissement.

Les travaux de construction de l’Unité de Vie Protégée à l’EHPAD « Le Solem » à Vagney, d’un coût global de 3.145.715 TTC, seront subventionnés par le Conseil départemental pour un montant total de 900.000 €, soit une subvention de 40 % sur la base d’une dépense subventionnable calculée après récupération de la TVA.

C’est une aide financière conséquente et précieuse pour les établissements, avec pour objectif d’offrir un hébergement de qualité tout en limitant l’incidence du coût des travaux sur le prix de journée. Grâce à ce soutien, le coût de séjour des résidents a pu être diminué de 10 € par jour.

Considérant les contraintes budgétaires, le nombre de programmes de travaux programmés sur les années à venir, mais avec la volonté de poursuivre l’accompagnement financier des établissements dans leur projet d’améliorer les conditions de prise en charge des personnes âgées hébergées, le Conseil départemental a décidé, dans sa séance du 19 janvier 2015, de ramener le taux de subvention à 25 % pour les opérations qui connaîtront un démarrage de travaux à partir de 2015.

L’incidence du coût des travaux sur le prix de journée sera pour autant toujours limité grâce à cet apport financier et avec un allongement de la durée d’amortissement (- 9 €/jour). C’est ainsi que les tarifs proposés dans les EHPAD vosgiens resteront inférieurs à ceux des EHPAD des départements du Grand Est.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *