Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Vagney – La gendarmerie a mené un contrôle sur le campement de gens du voyage ce mercredi matin Sur réquisition d'Etienne Manteaux, le Procureur de la République d'Epinal.

image_pdfimage_print

1461081_10205906594397561_7836426472441606615_n

 

Ecrit par D.J.

Une opération de contrôle a été menée par la gendarmerie à partir de 8 heures 00 ce mercredi 17 juin 2015 en matinée sur le campement de gens du voyage installé depuis dimanche 14 juin 2015 dans la plaine de Zainvillers à Vagney. Un hélicoptère de la gendarmerie a été appelé en appui.

Sur réquisition d’Etienne Manteaux, le Procureur de la République près le tribunal de grande instance d’Epinal, le contrôle a été mené par 38 gendarmes venus de l’ensemble des unités de la compagnie de Remiremont, avec le renfort de l’équipe cynophile du PSIG (peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) de Saint-Dié-des-Vosges et l’hélicoptère de la gendarmerie basé à Colmar.

Aucune infraction n’a été relevée à l’issue du contrôle en dehors de l’occupation illégale d’un terrain privé. Une procédure a été engagée par le Procureur de la République pour que les gens du voyage quittent les lieux. Ceux-ci se sont engagés à le faire ce prochain dimanche 21 juin 2015. Ils doivent rejoindre un terrain en Meurthe-et-Moselle

Au total, les lieux sont occupés par 280 véhicules, 140 voitures et autant de caravanes.




11 réactions sur “Vagney – La gendarmerie a mené un contrôle sur le campement de gens du voyage ce mercredi matin

  1. PERNEY

    Aucune infraction ? Et le branchement sur un poteau EDF, c’est légal ? le branchement en eau sur une borne à incendie, c’est légal aussi ?
    Nous vivons dans une époque formidable où les actes illégaux font loi.

    répondre
  2. PASCAL

    PEUT ETRE AVEC UN PEUX DE CHANCE RETROUVERONS NOUS COMME LORS DE LEUR DERNIER PASSAGE DANS LA PLAINE DE CELLE (DANS LEUR MONTAGNE DE POUBELLE ) LES carcasse D UNE PETITE DIXaiNE DE CHEVREUILS….

    répondre
  3. dede

    Je plains aussi le propriétaire du terrain.
    Pour le branchement sur un poteau EDF je vais voir si je peux faire pareil????????????

    répondre
    1. étonné

      j’ aimerais bien connaitre ce bon citoyen qui peut fournir en électricité tout ce beau monde , le compteur doit fumer ! pour le paiement , il ira voir chez le grecs.

      répondre
  4. couette

    Les sanctions prévues par le Code Pénal : le fait de s’installer en réunion, en vue d’y établir une habitation, même temporaire, sur un terrain appartenant à tout autre propriétaire autre qu’une commune, sans être en mesure de justifier de son autorisation ou de celle du titulaire du droit d’usage du terrain, est puni de six mois d’emprisonnement et de 3 750 Euros d’amende.
    Lorsque l’installation s’est faite au moyen de véhicules automobiles, il peut être procédé à leur saisie, à l’exception des véhicules destinés à l’habitation, en vue de leur confiscation par la juridiction pénale.

    Mouai….. trop d’boulot tout ça……

    répondre
    1. PERNEY

      Je suis d’accord avec vous, la maréchaussée a peur de ces gens là, tout comme nous d’ailleurs, les représailles tombent toujours, d’une façon ou d’une autre, sur les pauvres citoyens que nous sommes.

      Nous vivons dans un monde de justice a deux vitesses.

      Le laxisme devient une manière d’opérer de façon à avoir la paix.

      A force de ménager la chèvre et le chou, on n’arrive à rien de bon, ce sont toujours les mêmes qui trinquent, malheureusement.

      répondre
      1. couette

        Perso, nous avons eu le courage de leur dire « non » une fois. Sans peur des représailles. Et… sans représailles d’ailleurs. Il y a des façons de dire et de faire…. des deux côtés d’ailleurs….
        On avait un restau en Forêt-Noire et, avec d’abord 3 caravanes, ils se sont servis d’eau sur notre propriété. J’ai coupé l’eau. Nous avions des douches car nous nous occupions de sanitaires pour les clubs sportifs : ils ont donc demandé à pouvoir les utiliser, moyennant un beau montant payé illico.
        A quoi ça sert de râler contre eux et de retourner sa veste quand il s’agit de fric…. ?! il faut avoir le courage de ses opinions et mettre ses priorités…. ce monsieur qui leur fournit l’électricité a remis ses priorités pour quelques euros… Nous, on peut se regarder dans une glace : on n’a pas cédé.
        C’est sûrement grâce à cette personne « bien-pensante » que 280 véhicules sont en place !
        Mais… qu’Est-ce qu’on ne fait pas pour de l’argent aujourd’hui…. à tous les niveaux d’ailleurs…. se coucher est bien plus facile… c’est le fric qui mène notre monde … à vau-l’eau d’ailleurs….

        répondre
        1. PERNEY

          Absolument d’accord avec vous qui avez vécu de près des événements semblables, malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.
          Je suis un Vosgien expatrié en Sologne et je dois dire que dans la région « ils » ne font pas que passer, ces gens sont légion, et les incivilités de certains gens du voyage agacent quelque peu la population locale.
          Votre dernier paragraphe rejoint ma façon de penser……..hélas……

          répondre
  5. pat

    On a peur de ces gens là, comme dans les quartiers chauds, c’est une zone de non droit. Et puis, comme je l’ai déjà entendu, pas de vague inutile. Les camionnettes tournent déjà dans nos communes. On fera le bilan plus tard. Merci la justice, merci la France. Plus facile de taxer le petit contribuable. Dégouté.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *