Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Ventron – Ski alpin : Elise Pellegrin remercie ses fidèles sponsors Lors d'une sympathique soirée à La Bresse aux Chatelminés.

image_pdfimage_print

15 16

Ecrit par David Jeangeorges.

Photographies : Claude Noël.

Elise Pellegrin, la skieuse de l’Union Sportive de Ventron qui a défendu les couleurs de l’île de Malte lors des championnats du Monde, offrait une réception à l’ensemble de ses sponsors, ce jeudi soir aux Chatelminés à La Bresse. Aux côtés de François Vannson, président du conseil départemental des Vosges, et de Thibaut Leduc, président du comité départemental vosgien de ski.

Jean-Louis Pellegrin, son père, a ouvert la soirée en remerciant François Vannson, Thibaut Leduc et l’ensemble des sponsors. Parmi eux, deux à trois nouveaux sont venus apporter leur soutien cette saison.

“Grâce à vous, j’ai pu vivre deux fois les championnats du Monde et une fois les Jeux olympiques. Grâce à vous, j’ai pu m’entraîner de juin à novembre avec Dany Iselin puis Marvin Hocquaux m’a accompagné sur les championnats du Monde à Vail, aux Etats-Unis” s’est félicité Elise Pellegrin. Elle est ensuite revenue sur sa saison 2014-2015 : “mon début de saison a été moyen, j’ai eu un peu de mal mais Dany a toujours eu des mots pour me motiver. J’ai réalisé ma meilleure performance à Courchevel en prenant la 4e place d’une course FIS à 53 points. Aux championnats du Monde à Vail, j’ai terminé 57e en Slalom et 64e en Géant”.

François Vannson était fier d’être aux côtés d’Elise Pellegrin : “Tous ceux qui ont crû en toi ne sont pas déçus. Tu es notre ambassadeur sur les plus hautes cîmes. On lui souhaite pleine réussite pour les prochaines saisons”.

Thibaut Leduc tient à le souligner : “On est bien content car le milieu fédéral fait tout pour amener des jeunes en équipe de France. On est toujours là pour aider des espoirs issus de chez nous. On sera dans le même cas qu’Elise avec Tim Devillet, qui court dans les Vosges, habite à Arlon et va défendre les couleurs de l’équipe de Belgique. Un jeune qui a une nationalité étrangère possède une licence en France et après, il choisit de courir pour son pays”.

Le président du comité départemental insiste sur la dynamique créée par Elise Pellegrin : “Elle a la chance courir pour Malte. Pour elle, c’est une expérience extraordinaire. C’est un engagement global tant qu’on ait du ski. C’est une fille qui a fait les les Jeux Olympiques et les championnats du Monde. Ce qu’on veut, c’est l’épanouissement des jeunes. Qu’Elise aille aux Jeux Olympiques a transmis sa passion à d’autres jeunes”.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *