Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Ferdrupt – Le décès de Christian Luttenbacher, le patron de la station du Rouge-Gazon, victime d’un accident de moto ce lundi soir Une femme de 74 ans lui a refusé la priorité : il était en arrêt cardiaque à l'arrivée des secours.

image_pdfimage_print

Ecrit par D.J.

Une collision entre une voiture et une moto s’est produite ce lundi soir sur la RN 66, dans le virage de la Noire-Croix, au lieu-dit Remanvillers. Le motard de 51 ans, Christian Luttenbacher, patron de la station du Rouge-Gazon, était en arrêt cardiaque à l’arrivée des secours. Il est décédé ce lundi aux environs de 21 heures 00.

Christian LuttenbacherIl était 17 heures 30 lorsque les sapeurs-pompiers ont été appelés sur cette collision. A l’arrivée des sapeurs-pompiers de Ferdrupt et du Thillot, renforcés ensuite par le SMUR de Gérardmer, le motard était en arrêt cardiaque.

Il a été réanimé avant d’être évacué sur l’hôpital central de Nancy par une ambulance. Alors que son pronostic vital était engagé, la victime n’a pas survécu à ses blessures, elle est décédée aux environs de 21 heures 00.

Christian Luttenbacher était bien connu dans la région pour être le patron de la station de ski du Rouge-Gazon sur les hauteurs de Saint-Maurice-sur-Moselle. Il avait repris l’entreprise familiale créée en 1932.

Il circulait à moto en direction de Remiremont lorsqu’il a été victime d’un refus de priorité. Une voiture, conduite par une femme de 74 ans, survenait au même moment en sens inverse lorsqu’elle a tourné sur sa gauche en direction d’une propriété privée et coupé sa route au motard. Celui-ci a engagé un freinage désespéré avant de venir percuter l’avant du véhicule et de chuter lourdement au sol.

Pour sa part, la communauté de brigades du Thillot a ouvert les constatations et l’enquête d’usage et régulé la circulation avec le concours de la brigade motorisée de Remiremont.

Sur place, on notait également la présence d’Etienne Colin, le maire de Ferdrupt.

Rouge-Gazon




10 réactions sur “Ferdrupt – Le décès de Christian Luttenbacher, le patron de la station du Rouge-Gazon, victime d’un accident de moto ce lundi soir

  1. durand joel

    Face à ce drame , toutes mes condoléances à la famille , je partage votre peine ,encore un accident qui aurait pu être éviter si toutes personnes respectaient le code de la route ,pour ma part face à l’age cette personne fautive ne devrait plus conduire !

    répondre
  2. seb

    Mais à quelle vitesse roulait le motard ?
    Dans le virage de la Noire-Croix, je connais pas mais y a t’il une grande visibilité de part et d’autre de ce virage….

    Sincères condoléances à la famille de Christian Luttenbacher et aux salariés du Rouge Gazon.

    répondre
  3. REMMER Roland

    Très sincères condoléances de la grande famille des logis et plus particulièrement de Moselle. Le CE de la ville de Knutange se joint à moi afin de vous apporter le témoignage d’une sympathie profonde et sincére.

    répondre
  4. Kunze

    Mes sincères condoléances a sa famille et a ses enfants ! J ai travaillé au Rouge gazon en été 1995, je pense, j avais fais son mariage en tant que serveur !

    répondre
  5. Nicole GIRARD

    JE SUIS CONSTERNEE, LES LOGIS DE MEURTHE ET MOSELLE PARTAGENT LA PEINE DE LA GRANDE FAMILLE DES LOGIS DE LORRAINE.
    TRES SINCERES CONDOLEANCES.

    répondre
  6. Marche

    Un accueil toujours chaleureux, des petits déjeuners fantastiques, Christian savait communiquer sa passion de la montagne, il nous manque déjà …
    Un marcheur parmi (des centaines) d’autres

    répondre
  7. LES LOGIS DE MEUSE

    C’est avec une profonde émotion que les Logis de Meuse ont appris la triste nouvelle… Nous avons tellement eu de souvenirs à partager à Rouge Gazon avec la famille Luttenbacher depuis plus de 30 ans… Nous souhaitons beaucoup de courage à la famille, au Papa Fernand, aux frères et soeurs, à Julie et toute l’équipe de la station. Très sincères condoléances des Logis Meusiens.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *