Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – La « Marie Thérèse », une bière qui coule de source Elle est d’ores et déjà commercialisée sur tout le territoire Est de la France.

image_pdfimage_print

Franck Blaison, l'un des brasseurs  au pupitre  des réglages de températures des cuves

Article participatif de Denis Philippe.

On la nomme la blonde de Remiremont, mais elle se veut également blanche ou ambrée, c’est comme on aime. Elle est unique la «Marie-Thérèse », elle est la nouvelle bière artisanale vosgienne élaborée depuis quelques mois sur les hauteurs de la ville, à la brasserie du « Pas de l’Ane ». Et d’ores et déjà commercialisée sur tout le territoire Est de la France.

Une ancienne bâtisse entièrement rénovée et aménagée sur les hauteurs de Remiremont, lieudit « Les Genêts ». Un lieu calme, offrant un magnifique panorama sur la ville et ses environs. Un lieu presque insoupçonné, mais ô combien révélateur de quelques secrets de fabrication. Ici naît un petit trésor nommé la « Marie Thérèse », autour d’une installation moderne qui ne peut que séduire le visiteur.

Deux hommes sont aux commandes. Deux brasseurs passionnés par leur métier et qui savent en parler. Avec modestie mais grand professionnalisme. Franck Blaison et Michel Pierson élaborent ici une bière purement artisanale ni filtrée, ni pasteurisée, afin de conserver tous les arômes du malt et du houblon.

Dans de grandes cuves en inox doublé, se cachent quelques secrets de fabrication de la blonde de Remiremont, ainsi brassée avec une eau de source (la source Marie Thérèse) qui a ainsi donné son nom à la bière. Une bière qui se décline également blanche (mousseline la Sérieuse et la blanche bergamote) ou ambrée selon les goûts.

En projet également, une bière aux fruits rouges et une brune spécialement conditionnée pour être diffusée en bière de Noël.

La brasserie a une capacité de 10 hectolitres par cuisson. Selon les périodes, deux à trois cuites peuvent être réalisées par semaine. L’une des cuves, appelée « Wirpool » permet de centrifuger la bière et de concentrer les impuretés, ce qui offre l’avantage d’éviter la filtration.

La « Marie -Thérèse » se présente en bouteilles de 75 et de 50 cl. Elle est aujourd’hui diffusée dans des supermarchés et hypermarchés de la zone Est de la France, également en épiceries fines et dans les bars des secteurs touristiques du département. L’on peut aussi la découvrir sur le marché du vendredi (16 h – 20 h) à Remiremont.

Durant toute la saison estivale, la brasserie accueille par ailleurs les visiteurs en portes ouvertes, chaque vendredi également de 17 h à 20 h. Pour les grands événements familiaux ou au service des associations et comités d’entreprises, la «Marie-Thérèse » se présente aussi en fûts de 20 et 30 litres. Et prochainement en conditionnement de 10 litres.

La bière de Remiremont a bien des mérites d’être connue. Blonde , blanche, ambrée, La « Marie-Thérèse » annonce la couleur et fait désormais partie du savoir-faire artisanal de la porte des Hautes-Vosges.

Brasserie du Pas de l’Ane – 423 chemin du Pas de l’Ane (Les Genêts) – Remiremont. Tél 03.29.22.97.95.




Une réaction sur “Remiremont – La « Marie Thérèse », une bière qui coule de source

  1. Moulin Nicole

    Bjr
    J’aimerais acheter des verres à bière Marie-Therese identiques à ceux vus à l’auberge de Liezey et au Den’s bar à la Bresse.
    Ou puis -je en trouver?
    Merci

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *