Search
vendredi 9 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Les peintres dans la rue ont croqué le patrimoine local Peintres amateurs ou confirmés avaient installé leurs chevalets à l’ombre des arcades ou du quartier abbatial ce dimanche afin de revisiter le patrimoine local.

image_pdfimage_print

11 le grand pére et son petit fils

Article participatif de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

A l’initiative de l’association « Créative d’Art », une animation originale a revu le jour en certains lieux de la ville. Peintres amateurs ou confirmés avaient installé leurs chevalets à l’ombre des arcades ou du quartier abbatial ce dimanche afin de revisiter le patrimoine local. Une agréable manière de jouer avec les perspectives et d’accrocher le regard et la curiosité des passants.

Remiremont, une ville aux multiples facettes qui ne demande qu’à être revisitée. C’est probablement dans cet état d’esprit que Marie N’Diaye, la présidente de l’association « Créative d’Art » a envisagé d’organiser une journée dédiée aux peintres dans la rue.

Une initiative bien fondée puisque l’appel fut entendu par des artistes amateurs ou confirmés venus installer leur petite table et leur chevalet en un lieu ombragé et libre de leur choix. Si le quartier abbatial avait retenu plus d’une attention, d’autres rues et places n’ont pas démérité pour leur originalité et certains détails.

Chaque participant disposait d’un temps imparti. Chaque œuvre réalisée devait être rendue pour 16 h à l’Espace Le Volontaire afin d’être notée par un jury selon trois critères : la composition de l’oeuvre, la maîtrise de la technique et la créativité.

 A 17 h 30, les différentes réalisations étaient exposées et lors du vernissage, Marie N’Diaye, s’exprimait en ces quelques termes : « la canicule n’a pas fait reculer les artistes, mais ils ont eu un mérite exceptionnel de peindre une œuvre et je les en remercie ». Puis elle poursuivait : «  Créative d’Art a déjà réalisé il y a vingt ans ce genre d’animation dans les rues. Nous étions même les pionniers. Mais l’idée avait été reprise par d’autres villes proches comme Plombières-les-Bains, Luxeuil-les-Bains ou encore Gérardmer. L’expérience du jour sera à renouveler ».

Certes, il manquait des enfants reconnaissait encore la présidente tout en ajoutant : « mais je comprends que nombreux auront été les parents à ne pas vouloir les exposer sous cette chaleur ». Pour sa part, Sophie Perrin, adjointe au maire en charge de la culture, s’exprimait ainsi : ‘je suis très attachée au développement de l’art culturel et c’est pourquoi j’ai tenu à être présente parmi vous. Je vois ces tableaux  réalisés par des peintres amateurs et chevronnés qui savent tous jouer avec la perspective. C’est une exposition de talents et je leur dis un grand merci pour cette belle approche et pour ces points de vue si subjectifs sur notre ville ».

Il s’en suivi l’instant des récompenses. Le prix du public, d’une valeur de 150 € est revenu à Mme Marie Claude Papkoff d’Epinal. La subvention accordée par la mairie a permis d’attribuer deux prix adultes et deux prix enfants. D’une valeur de 150 €, le 1er prix adulte est revenu à M. Bertrand Caput, le second, d’une valeur de 100 € à Aristophane Heliot. Le 1er prix enfant (valeur 50 €) a été attribué à Clémence Pierrat et le second (valeur 25 €) à Quentin Mongey.

A noter que tous les participants ont été récompensés par divers petits matériels de peinture grâce à la générosité de Mme Martine Mertz, présidente  du Spinalion’s.

L’art dans la rue fut donc un sujet de satisfactions. Le verre de l’amitié pouvait être servi.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *