Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Olivier Morel impose sa loi au 16ème Slalom des Lampions ce samedi Il devance de 17 dixièmes de seconde François Thiébaut. 179 centièmes exactement.

image_pdfimage_print

Olivier Morel a imposé sa loi à coups de dixièmes de seconde

François Thiébaut au départ de la 3ème manche

Article participatif de Denis Philippe.

Certes, la lutte avec François Thiébaut aura été rude, notamment lors des seconde et troisième manches où les deux pilotes ont réalisé leur trois tours en 59 secondes et quelques dixièmes. Mais des dixièmes qui avaient toute leur importance.

En grand royal, Olivier Morel (Dallara 399) les a grignoté à son concurrent le plus direct, François Thiébaut (Dallara F303) qui se hisse donc à la 2ème place au classement général. Sur la 3ème marche du podium, un certain Christophe Rosé au volant de son Silver Car.

Les échos de la journée

Cette édition 2015 inaugurait un nouveau parcours et les concurrents ont dû se familiariser avec le sens de navigation qui avait été inversé par rapport aux années précédentes. Il est vrai que les « touchettes » avec les bottes de paille se sont avérées un peu plus nombreuses. Des pilotes confirmés en ont même fait les frais. A l’exemple de Jean Marie Mosser, au volant de sa Reynard 903-011. Triangle cassé, roue abîmée, la 1ère manche du slalom a été fatale au vainqueur de l’édition 2013 (et qui était monté sur le podium l’an passé).

Au volant de sa PRM dans le groupe CM, Emilie Pflieger a fait quant à elle un tout droit dans le virage serré du haut du parcours. La voiture a tapé la bordure en granit et a terminé sur le terre-plein. Plus de peur que de mal pour la pilote, mais la voiture était bien endommagée. Mais c’est promis, elle sera prête pour un autre parcours le mois prochain.

L’Opel Tigra de Gaëtan Gabrion a elle aussi subi quelques dégâts à l’avant droit lors de la seconde manche. Le pilote s’est résigné à ne pas prendre le départ de la troisième.

Cette 16ème édition était dédiée à Jean-Claude Munsch, décédé au cours de la présente semaine. Il était le responsable des commissaires de course lors des précédentes épreuves.

Le concurrent le plus lointain est venu de la région du Nord. Il s’agissait de Alexandre Porez, engagé dans l’épreuve sous le N° 43 au volant d’une 106 S16. Il a parfaitement maîtrisé les trois manches du parcours.

Seulement 49 concurrents classés après les trois tours d’essai. De nombreuses erreurs de parcours ont été déplorées. Afin de clarifier les choses, la direction de l’épreuve a organisé un briefing avec l’ensemble des pilotes avant que ne débute la 1ère manche officielle.

Afin de protéger ses pneumatiques entre son stand et le départ de course et d’éviter par là-même une vérification manuelle, Oliver Morel avait une astuce : les envelopper dans une fine feuille de plastique qui était retirée seulement à quelques mètres du départ de chaque manche.

Tous les classements en cliquant ici : 10-Classement final définitif.

Photographies de Jean-Claude Olczyk.

Photographies de Denis Philippe.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *