Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Un chantier éducatif pour une vingtaine de jeunes au plan d’eau Une vingtaine de jeunes s’y donnent ainsi rendez-vous chaque matin durant toute cette semaine.

image_pdfimage_print

Ce chantier de sensibilisation à l'environnement est bien perçu par les jeunes

Article participatif de Denis Philippe.

Chaque matin, durant cette semaine, un chantier éducatif de sensibilisation à l’Environnement a été mis en place sur le pourtour du plan d’eau par le centre social. Une vingtaine de jeunes y prennent part avec détermination et quadrillent toute la zone. Le chantier est encadré par Amani El Mazioua, éducatrice spécialisée.

L’initiative sera très certainement reconnue du public. Un chantier éducatif de sensibilisation à l’environnement a été mis en place par le centre social autour du plan d’eau. Une vingtaine de jeunes s’y donnent ainsi rendez-vous chaque matin durant toute cette semaine. Il s’agit d’une action non seulement bénéfique à la propreté des lieux, mais encore à en améliorer certains points d’accès.

Une efficace action  portée par l’Association des Usagers du Centre Social (A.U.C.S) avec le soutien du contrat de Ville, du Conseil Départemental des Vosges et de la mairie de Remiremont.

Filles et garçons sont ainsi solidaires et au coude à coude afin d’accomplir différentes tâches tournantes : ramassage de papiers et détritus divers, propreté des poubelles et des sanitaires, nettoyage des panneaux de signalisation et des aires de jeux.

Une équipe de filles s’emploie également à coller des étiquettes sur quelques 6.000 plaquettes éditées par le Syndicat Mixte de la Voie Verte des Hautes Vosges (suite à son changement d’adresse).

Aucun stress, chacune et chacun y va à son rythme. Amani, l’éducatrice, le précise elle-même : les jeunes ne sont pas là pour faire du rendement, il leur suffit d’être organisés et efficaces dans les différentes tâches. Un temps de pause est régulièrement nécessaire ». A les voir travailler, tout semble d’ailleurs  se passer en bonne harmonie, ils apprennent aussi à mieux se connaître, cela fait aussi partie de l’aspect social de ce chantier.

Le plus gros des ouvrages entrepris touche la zone d’accès à la mare pédagogique où l’association « Oiseaux-Nature »  organise des séances d’observation de la faune peuplant les abords du plan d’eau. Amani El Mazioua l’affirme : « bon nombre de promeneurs ignoraient complètement la présence de ce sentier, à force d’être envahi par la végétation ».

Une chose est sûre, après deux matinées de travaux, la vue a bien changé ! Sur le chantier éducatif de sensibilisation à l’environnement, les jeunes ont véritablement conscience qu’ils font un travail utile. Peut-être même que ce chantier sera l’occasion de leur ouvrir une voie d’avenir, de déclencher des passions vers différents métiers (agent d’entretien, paysagiste etc…)

Pour certains jeunes, ce chantier a aussi un rôle primordial : permettre de rompre un certain isolement en établissant de nouvelles relations. Et pour tous, ce sera l’avantage d’obtenir un petit pécule en bons d’achats pour leurs loisirs ou pour la prochaine rentrée scolaire.

Un chantier bénéfique dans tous les sens du terme…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *