Search
jeudi 8 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Etienne-Les-Remiremont – Le jury régional pour le fleurissement visite la commune Entamée la dernière semaine de juin, la tournée du jury régional concernera cette année 120 communes sur les quelques 320 actuellement labellisées.

image_pdfimage_print

A gauche, les membres du jury régional en conversation avec la délégation locale

Article participatif de Denis Philippe.

Tous les trois ans, le jury régional en charge d’accorder le label « villes et villages fleuris » est de passage dans la commune. C’était le cas ce mercredi matin où il fut reçu par le maire Michel Demange, son adjointe à l’environnement et au tourisme Christiane Thiriat et par le responsable des espaces verts, Pascal Tisserand. Egalement présente, la directrice générale des services de la mairie, Julia Mengin.

Onze heures précises ce mercredi. Le jury régional traverse d’un bon pas la pimpante nouvelle place de l’Hôtel de Ville. Matière évidente à se rendre compte de l’impact environnemental procuré par cet espace arboré de 8.000 m2.

Composé de trois membres, le jury est reçu dans le bureau du maire, Michel Demange. Il appartient dès lors au maire de présenter sa commune, accompagné dans ses propos par la voix de Pascal Tisserand, responsable des espaces verts et par là-même du fleurissement de la cité stéphanoise. Les trois membres du jury régional attendent une présentation à la fois claire et concise de la commune, une brève énumération de ses orientations et réalisations sur le terrain.

Il faut préciser que l’enjeu était cette fois important. En 2012, la ville avait perdu une fleur, sa qualification passant de trois à deux fleurs. A Saint-Etienne-lès-Remiremont, l’on avait pas trop compris pourquoi,  car en matière de fleurissement, la ville est toujours aussi belle.

Mais le jury régional est intransigeant. Il prend en compte certains critères touchant la situation géographique et économique, la protection de l’environnement, l’identité culturelle et naturelle de la commune, mais encore son développement touristique et sa volonté d’entretenir une démarche qualitative de fleurissement. 

Le premier magistrat de Saint-Etienne-lès-Remiremont n’a pas manqué d’arguments afin de faire valoir tout ce qui a été entrepris ces dernières années dans sa commune. L’aspect des techniques déployées dans le domaine environnemental fut argumenté par Pascal Tisserand.

Une photo sur le parvis de l’Hôtel de Ville et le groupe embarqua dans un mini-bus pour le tour de la commune. De nombreuses notes ont été prises par les trois membres du jury régional composé de Emilie Dedenon, responsable-animatrice de la mission villes et  villages fleuris pour la Meurthe-et-Moselle, de Romuald Duda, animateur spécialisé dans les espaces verts (parmi d’autres titres) et de Sylvain Kallewaert, en charge du label qualité « villes et villages fleuris » pour la Lorraine.

Entamée la dernière semaine de juin, la tournée du jury régional concernera cette année 120 communes sur les quelques 320 actuellement labellisées. Pour la cité stéphanoise, le nouveau verdict sera connu dans quelques semaines…

Bienvenue à Saint-Etienne, commune naturellement fleurie




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *