Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Saulxures-sur-Moselotte – Anthony Léon récidive à la 38e Course des Chamois Il s'y impose pour la deuxième année d'affilée.

image_pdfimage_print
2

Jean-Philippe Claude, Anthony Léon et Ludovic Laurent.

Ecrit par David Jeangeorges.

Photographies : Claude Noël.

Vainqueur en 2014, Anthony Léon a tout simplement récidivé ce dimanche 5 juillet 2015 en matinée à Saulxures-sur-Moselotte. Le coureur de 28 ans licencié au GA Mirecout s’est imposé devant les vétérans Ludovic Laurent (AC Saint-Dié-des-Vosges) à 24 secondes et Jean-Philippe Claude (ES Thaon-les-Vosges) 1 minute 07. Doublé des Alsaciennes avec le succès de la Colmarienne Emmanuelle Ziegler devant Nelly Halter chez les féminines.

Près de 200 coureurs ont pris le départ d’un parcours modifié et à 95 % nature de 14,800 km pour 427 mètres de dénivelé positif. Ils devaient composer avec une chaleur caniculaire avant de pouvoir savourer le vent de fraîcheur des sommets.

Anthony Léon a creusé un écart sensible entre le 2e et le 4e kilomètre sur son principal rival Ludovic Laurent alors que Samir Baala était à la peine sur ce parcours proche d’un trail. Finalement, l’Alsacien de Saint-Louis devra se satisfaire de la 4e place.

Devant le retour à ses trousses de Ludovic Laurent dans la montée du Haut du Roc, Anthony Léon a dû asséner un ultime coup de rein pour succéder à lui-même au palmarès. Avec une autorité qui en disait long sur son état de fraîcheur.

 “Je sentais à la fin que j’étais juste et j’ai remis un petit coup dans le dernier talus”  confiait le vainqueur. “Sur ce type de parcours, il faut partir et courir à son rythme. C’est ma deuxième victoire après celle de l’an dernier alors que j’étais habitué aux deuxièmes places ici”.

C’est la première victoire de sa saison de l’enfant de Vecoux : “J’ai participé jusqu’à présent à des courses d’assez haut niveau. J’enchaînerai par les Foulées Bressaudes”.

En revanche, ce n’était pas le jour de son frère jumeau Florian Léon, malade, mais qui a mis un point d’honneur à aller au bout de sa chevauchée.

Ludovic Laurent y a crû dans la dernière difficulté avant de s’incliner face au finish imparable de son adversaire : “C’est de la gestion personnelle dès le départ. Ce qui est agréable, les organisateurs ont bien modifié le parcours avec plus de parties techniques. Chacun se met à son rythme” confiait le Déodatien bien forcé d’admettre : ”je me suis réveillé dans le Haut du Roc. A un moment, je suis revenu à dix secondes, je tire un peu mais je n’ai pas insisté”.

Jean-Philipppe Claude, 44 ans tout de même, complète le podium, “content de ma place dans un plateau bien costaud. Au départ, il fallait faire sa course sans regarder les autres. Je récolte les fruits de mon entraînement et j’espère aire un bel état avec les Foulées bressaudes et les Foulées de Longemer”.

Chez les féminines, les athlètes alsaciennes ont fait coup double. Emmanuelle Ziegler (AC Centre-Alsace) s’impose à 42 ans devant Nelly Halter (Thann) à 1 minute 20 et la Vosgienne Fanny Balland (CO Haute-Moselotte) à 5 minutes 50.

Nelly Halter avait pris les devants en faisant le trou avant de le payer à partir de la mi-course. Emmanuelle Ziegler a été recompensée de sa course prudente : “je savais que ça allait être long, j’ai réussi un passage super dans les roches. C’est de bon augure avant la 6D dans les Alpes début août”.

Tous les résultats en cliquant ici : chamois 2015 résultats.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *