Search
lundi 5 décembre 2016
  • :
  • :

Sécurité routière – L’endormissement, un danger sur les routes vosgiennes

image_pdfimage_print

Communiqué de la gendarmerie des Vosges.

Ce mardi 21 juillet 2015 à proximité de la commune de Romont a eu lieu un tragique accident de la circulation entraînant le décès d’une personne. Circulant sur une ligne droite un véhicule s’est déporté et a percuté une voiture arrivant en face occasionnant le décès de son conducteur. Les premiers éléments laissent penser que le conducteur qui s’est déporté s‘est assoupi au volant.

Ce drame nous conduit à vous rappeler les règles liées à la somnolence et à la fatigue au volant particulièrement en cette période de fortes chaleurs.

Somnolence et fatigue sont deux notions à différencier :

La fatigue, c’est la difficulté à rester concentré. Ses signes annonciateurs sont le picotement des yeux, le raidissement de la nuque, les douleurs de dos et le regard qui se fixe.

La somnolence, c’est la difficulté à rester éveillé, avec le risque d’endormissement, quelle que soit la longueur du trajet. Elle se manifeste par des bâillements et des paupières lourdes. En outre, la somnolence entraîne des périodes de «micro-sommeils » (de 1 à 4 secondes) pouvant être extrêmement dangereuses pour la sécurité de tous.

Quelques conseils pour limiter les effets de la fatigue et de la somnolence :

Une alimentation adaptée, si vous prenez le volant en matinée prenez un petit déjeuner complet accompagné d’une boisson stimulante (thé, café). Si vous prenez le volant l’après midi prenez un déjeuner léger sans alcool.

Ralentir,car rouler vite fatigue le cerveau celui-ci devant traiter davantage d’informations.

Aérer son habitacle et régler la température dans le véhicule pour que celle-ci ne soit pas trop élevée.

Ouvrir l’oeil, garder une conduite active en ne vous contentant pas de suivre le véhicule que vous précédez mais surveillez vos rétroviseurs, votre environnement et les panneaux.

Rester conscient de vos sensations au volant et appliquez la règle fondamentale qui est de s’arrêter pour faire une pause en cas de fatigue et de faire une sieste en cas de somnolence.

« La sécurité c’est agir ensemble ».

11742982_888664474541752_5854663331812388065_n




2 réactions sur “Sécurité routière – L’endormissement, un danger sur les routes vosgiennes

  1. rogers

    La somnolence ,c’est très bien , on va remédier à celà avec le nouveau radar embarqué . Par derrière et par devant d’un coté et effets d’annonces de l’autre coté pour faire passer les 80000 euros du prix de ce radar .On se fout bien de nous et tout le monde crie :BRAVO .

    répondre
  2. rogers

    Anastasie est passée au dessus de mon commentaire .merci au nom de la liberté d’expression .Je m’aperçois que le journalisme se fond dans l’uniformité bien pensante comme le reste de la société .Tout le monde il est beau ,tout le monde ,il est gentil .

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *