Search
dimanche 4 décembre 2016
  • :
  • :

Vosges – Chassés croisés sur la route des vacances : l’Etat mobilisé Avec des des contrôles routiers renforcés durant ce week-end et pendant les semaines à venir.

image_pdfimage_print

11800064_1474483572847586_4774854485377469879_n

À la veille d’un week-end de fort trafic routier donnant lieu aux traditionnels chassés-croisés entre juillettistes et aoûtiens, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts, Préfet des Vosges, appelle les usagers de la route à la vigilance et annonce des contrôles routiers renforcés durant ce week-end et pendant les semaines à venir. 

Ainsi, Fayçal Douhane, Sous-Préfet, Directeur de Cabinet du Préfet des Vosges, a participé ce vendredi 31 juillet 2015 à des contrôles routiers aux côtés des forces de la Police Nationale.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’opération zonale de sécurité routière « Téléphone-Ceinture 2015 » qui se déroule simultanément sur les 18 départements de la zone de défense et de sécurité Est à l’initiative du Préfet de la Région Lorraine, Préfet de la zone de défense et de la sécurité Est, Préfet de la Moselle.

Dans le département des Vosges, c’est une centaine de policiers et gendarmes qui sont mobilisés.

En effet, les estimations au niveau national établissent que l’usage du téléphone au volant multiplie par trois le risque d’accident et génère un accident corporel sur dix.

En outre, les dernières mesures annoncées et appliquées depuis le 1er juillet 2015 visent à lutter plus efficacement encore contre ce phénomène récurrent et se traduisent par l’interdiction faites aux conducteurs de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre des sons (écouteurs, oreillettes ou casques audio).

Par ailleurs, en France, le non port de la ceinture de sécurité est le 4ème facteur de mortalité sur les routes.

Et dans les Vosges, entre 2010 et 2014, on relève 97 accidents corporels dans lesquels au moins un usager de la route ne portait pas la ceinture de sécurité ou de casque de protection.

Depuis le début de l’année, on comptabilise 3 personnes qui ne portaient pas leur ceinture de sécurité et qui sont décédées sur les routes vosgiennes.

En effet, dès 20 km/h, un choc subi sans ceinture peut être mortel. Par ailleurs, le conducteur ou les passagers adultes qui ne portent pas leur ceinture de sécurité s’exposent chacun à une amende forfaitaire de 4ème classe, d’un montant de 135 euros. Le conducteur non attaché sera également sanctionné d’un retrait de trois points sur le permis de conduire. Il appartient également au conducteur de s’assurer que chacun de ses passagers mineurs est bien retenu par un dispositif adéquat. Si cette règle n’est pas respectée, il est passible d’une amende de 135 euros pour chaque jeune non attaché ou attaché de façon incorrecte.

Il convient donc à chacun d’assurer sa sécurité et celle de ses passagers en prenant l’habitude avant chaque départ de vérifier que sa ceinture et celles des personnes à bord soient bouclées.

11800117_1474483556180921_3628904796055697641_n 11822803_1474483522847591_4891545659144895851_n




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *