Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Région – 5.900 caravanes, pour 28.000 gens du voyage à Grostenquin à ce jour (lundi 24 août 2015) Pour le rassemblement évangélique Vie et Lumière.

image_pdfimage_print
© Arnauld Salvini - France Télévisions Dès l'ouverture du site, les caravanes affluent.

© Arnauld Salvini – France Télévisions Dès l’ouverture du site, les caravanes affluent.

 

Selon les informations diffusées par la Préfecture de la Moselle,  5.900 caravanes, pour 28.000 pèlerins sont installés à ce jour du lundi 24 août 2015 sur le site de Grostenquin (Moselle) pour le rassemblement évangélique Vie et Lumière.

Chez les forces de sécurité, 300 gendarmes, 12 pompiers par 24 heures, 12 bénévoles de la protection civile et de la croix blanche par 24 heures sont mobilisés. Le service d’ordre de la mission évangélique est assurée entre 30 et 40 personnes. 7,6 km de barrières délimitent le site.

Bilan quotidien – journée du 23 août 2015.

A l’intérieur du site.

– activité des pompiers : 8 interventions sur site, dont 2 feux de voiture et 3 évacuations.

– nombre de consultations médicales : 50.

– nombre de personnes accueillies par la protection civile et la croix blanche : 50.

– l’attention a été rappelée sur la nécessité de maintenir l’étanchéité du dispositif de barriérage : tout déplacement ou détérioration de barrière doit être très rapidement pris en compte afin d’assurer la sécurité des pèlerins.

– en ce domaine de la sécurité, il est demandé au service d’ordre de l’association de renforcer les patrouilles internes et d’intervenir le plus rapidement possible.

– le groupe électrogène contrôlé la veille montrait une fuite qui a été colmatée.

– les analyses d’eau potable sont conformes : un appoint en chlore est effectué tous les soirs au niveau du château d’eau.

– le problème de pêche illégale semble résolu : les élus confirment que les seuls incidents ont eu lieu avant l’ouverture du camp.

– l’armement médecins et infirmiers est suffisant pour la population présente.

– le ramassage des ordures ménagères et des déjections sur le site, sur le bords des routes environnantes et dans les villages voisins où des déchets ont été laissés doit être réglé au plus vite. L’organisateur s’est engagé à mettre les moyens humains nécessaires pour traiter les déchets qui se sont accumulés depuis le début du rassemblement. Le nettoyage doit être réalisé quotidiennement jusqu’à la fin du rassemblement. Les élus des communes aux alentours ont fait part de l’exaspération croissante de leurs administrés sur ce sujet. Si les actions correctrices ne sont pas réalisées rapidement et efficacement, le préfet pourrait être amené à faire appel à des entreprises dont les interventions seraient imputées à l’organisateur, afin de garantir le niveau de salubrité requis.

A l’extérieur du site.

– sécurité routière : 9 000 véhicules entrent ou sortent quotidiennement du site. Toutefois, la circulation reste fluide.

– 2 véhicules ont été volés à Amnéville (57) et Nancy (54). Ces véhicules ont été utilisés pour faire du rodéo sur le site et ont ensuite été brûlés. L’évacuation des carcasses est à la charge de l’organisateur.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *