Search
mercredi 7 décembre 2016
  • :
  • :

Région – Les supporters nancéiens interdits de derby Metz-Nancy par le préfet de la Moselle De 12h00 le vendredi 18 septembre 2015 à 01h00 le samedi 19 septembre 2015.

image_pdfimage_print

Stade_Saint-Symphorien,_Metz_(14219545488)

Communiqué de presse du préfet de la Moselle.

Dispositif mis en place à l’occasion du match de football opposant le FC METZ et l’ASNL (Association sportive Nancy-Lorraine) vendredi 18 septembre 2015.

Etant donné le caractère répété d’événements de nature à troubler l’ordre public lors des rencontres opposant le FC METZ et l’ASNL (Association sportive Nancy-Lorraine), le préfet de la Moselle a pris un arrêté le 27 août 2015 interdisant, de 12h00 le 18 septembre 2015 à 01h00 le 19 septembre 2015, la circulation et le stationnement sur la voie publique de toute personne se prévalant de la qualité de supporter de l’ASNL ou se comportant comme tel, qui ne serait pas parvenue sur les lieux dans le cadre du déplacement officiel organisé par l’ASNL, dans le périmètre délimité par les voies suivantes :

  • l’intégralité de l’île du Saulcy à Metz,
  • aux abords du stade à LONGEVILLE-LES-METZ : l’intégralité de l’île St Symphorien entre le pont de Verdun et le pont Kennedy, la rue des bateliers et la passerelle autoroutière,
  • sur le secteur concentrant les lieux de rassemblement de supporters messins et la gare de METZ délimité ainsi : à MONTIGNY-LES-METZ les rues du Haut Rhèle, de Pont à Mousson, de Vénizélos, des Lilas, des Joncs, de Frescaty, St Ladre, Marc Séguin, du Général Franiatte, St André, de la Horgne, Pont de la Horgne ; à METZ les rues Castelnau, des Dames de Metz, avenue André Malraux, D913, rue sur le Gué, rue Georges Ducrocq, rue Turgot, de Queuleu, RD 955, Place Mazelle, boulevard André Maginot, boulevard Paixhans, Pont des Grilles, boulevard Pontiffroy, Place du Pontiffroy, rue Ardant du Picq, Pont Jean Monnet, Pont Faidherbe, A31.

Les conditions de circulation à l’intérieur de ce périmètre et dans ce créneau horaire s’en trouveront donc affectées.

Par ailleurs, et afin d’assurer la sécurité de tous, un dispositif policier conséquent sera déployé aux abords du stade Saint-Symphorien et il sera interdit, dans le périmètre mentionné précédemment, de transporter et d’utiliser tous pétards ou fumigènes et tout objet pouvant être utilisé comme projectile, et de posséder ou transporter toute boisson alcoolisée.

Enfin, il est rappelé que le non respect des mesures prévues dans l’arrêté préfectoral est passible de 6 mois d’emprisonnement et de 30 000€ d’amende.

En cas de condamnation, le prononcé d’une interdiction judiciaire de stade d’un an est obligatoire, sauf décision contraire spécialement motivée. (article L 332-16-2 du Code du Sport).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *