Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Saint-Etienne-Lès-Remiremont – Ivre au volant et sans permis, il part purger une peine antérieure de trois mois de prison Un homme de 50 ans sera jugé en septembre 2015 pour six délits.

image_pdfimage_print

Ecrit par D.J.

Un individu de 50 ans se trouve en stationnement gênant à Saint-Etienne-lès-Remiremont le mardi 18 août 2015 à 17 heures 00 dans la Grande Rue lorsqu’il est contrôlé par les policiers. Ceux-ci savent qu’il ne possède pas le permis et en ont confirmation dans la foulée.

Police car

Police car

Compte tenu de son état, ils le soumettent à un contrôle d’alcoolémie qu’il refuse. Après la conduite sans permis, c’est le deuxième délit de la journée de cet homme de 50 ans.

Placé en garde à vue au commissariat, il est ensuite entendu sur quatre affaires le concernant.

1. Une affaire de violences volontaires dans laquelle il s’était embrouillé avec son voisin. Au point qu’il avait lancé contre lui son chien pour qu’il l’attaque.

2. Lors de ses nombreux passages au commissariat, l’homme avait menacé un policier. Il s’agit donc de menaces sur une personne dépositaire de l’autorité publique.

3. Cet homme fait également l’objet d’une plainte pour violence conjugales sur son ex-compagne. Il en est aujourd’hui séparé.

4. Une seconde affaire de violence volontaire l’attendait. Elles avaient également été commises contre l’un de ses voisins.

Entendu sur l’ensemble de son oeuvre, il nie tous les faits. Sa garde à vue a été prolongée et dans la mesure où il faisait l’objet d’une condamnation de trois mois de prison ferme, il a été transféré à la maison d’arrêt d’Epinal pour commencer à la purger.

Cet homme de 50 ans, bien connu des services de police, sera jugé en septembre 2015 pour l’ensemble des six délits énumérés ci dessus.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *