Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Basse-sur-le-Rupt – Mathieu Joly, un pilote de 34 ans, se tue au Rallye vosgien ce samedi 19 septembre Originaire de Haute-Saône, Mathieu Joly a été victime d'une sortie de route.

image_pdfimage_print
10556397_544399092349685_4758557798443786850_n

Photographie d’archives.

Ecrit par David Jeangeorges.

Un pilote de 34 ans originaire de Haute-Saône, Mathieu Joly, s’est tué dans le col de la Burotte au 30e Rallye Vosgien ce samedi 19 septembre 2015 dans la spéciale du col de la Burotte. Il a été victime d’une sortie de route. Son co-pilote, âgé de 25 ans, a été légèrement blessé.

A nos lecteurs,

Comme lors de tout accident grave survenu sur la voie publique, nous en avons été prévenus par les autorités.

Comme en pareilles circonstances, nous avions publié ici la photographie de la voiture accidentée.

Devant le flot d’insultes et de menaces physiques reçues de la part d’acteurs du monde du rallye, nous avons décidé de la retirer.

Nous nous en excusons auprès de nos lecteurs.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution éventuelle de l’enquête diligentée par la gendarmerie des Vosges.

La rédaction.

Il était 13 heures 45 lorsque les sapeurs-pompiers ont été appelés. Lors de la cinquième spéciale du 30e Rallye Vosgien, l’équipage numéro 78, Mathieu Joly et Anthony Laszczyk (Peugeot 306 XSI), est sorti de la route.

Il a raté un virage et chuté dans le ravin. Sa voiture a été projetée contre un arbre.

Envoyés immédiatement sur les lieux de l’accident, les secours n’ont pu que constater le décès du pilote, Mathieu Joly. Son copilote, Anthony Laszczyk, a quant à lui été légèrement blessé.

Toute l’équipe de l’ASAC Vosgien et du comité d’organisation du 30ème Rallye Vosgien ainsi que la Fédération Française du Sport Automobile adressent ses pensées les plus sincères à la famille et aux proches.

Pour sa part, la gendarmerie des Vosges a ouvert les constatations et l’enquête d’usage.

Photographie Claude Noël.

Photographie Claude Noël.




5 réactions sur “Basse-sur-le-Rupt – Mathieu Joly, un pilote de 34 ans, se tue au Rallye vosgien ce samedi 19 septembre

  1. 1300 S

    Adieu jeune homme,
    tu as subis ta passion jusqu’au bout.
    condoléance pour ta famille.
    je pense a vous tous qui prenez les départs.je vous vois souvent et vous admire ,etant commissaire.

    RIP Mathieu

    répondre
  2. max

    les risques des sports extremes……condoleances a sa famille. Meme si je m’interroge …. une passion merite t’elle d’en perdre la vie aussi jeune ?? cela me rend triste .

    répondre
  3. Roby

    Salut Mathieu, passionné de sport mécaniques, vous me faites vivre des moments inoubliables qui me prennent les tripes lors de vos passages, et je vous admire tous. Je te dis un grand salut, mais je pense surtout à ta petite famille qui doit s’agrandir, et je leur adresse toute mes sincères condoléances, et beaucoup de courage. Il y a des années noires, avec le décès de Fred COMTE au Mont Blanc, il y a deux semaines, à quelques kms de chez lui. Ce sport reste dangereux, et vous n’êtes pas à l’abri d’une défaillance, ennuis mécaniques et autres, malheureusement.
    Encore une grande pensée, tu restes dans mon coeur, et je ne t’oublies pas.

    répondre
  4. dylan

    je vois que la photo y est toujours de la voiture dans les arbres car le pilote et encore dans la voiture car pour ceux qui ne le savent pas pour sortir le pilote et désincarcérer la voiture il ont dut découper les arbres sur les quelle la voiture est poser

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *