Search
samedi 10 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal – Blocage du pont Clémenceau par les tracteurs de la Coordination rurale : « Stop à la bureaucratie ! »

image_pdfimage_print

1

Ecrit par C. K.-N.

Ce lundi 7 septembre à 15 heures 00, les agriculteurs de la Coordination rurale ont bloqué le pont Clémenceau à Epinal pour soutenir symboliquement leurs confrères partis manifester à Bruxelles.

Le mot d’ordre des agriculteurs résume bien leurs états d’âme : « Stop à la bureaucratie ! ». Gilles Keller, animateur régional de la Coordination rurale, nous explique plus en détails : « le problème, c’est que nous perdons notre coeur de 2métier. Non seulement les normes européennes sont abondantes, mais la bureaucratie française les amplifie… c’est très chronophage et on vit dans la peur des contrôles ! ».

« Assez du produit normé à l’européenne ».

« On veut sortir du fonctionnariat dans lequel on nous a mis. » confie Dominique Humbert, le président de la Coordination rurale des Vosges qui ne mâche pas ses mots. « Assez des produits normés à l’européenne ! On fait des normes et des normes, mais on achète des milliers de tonnes de viande aux Américains, sous couvert du libre échange, sans savoir d’où vient la marchandise ni comment elle est traitée. ».

3

 

Vers un virage politique ?

« Ce que l’on veut, c’est l’harmonisation fiscale et sociale en Europe, avec l’instauration de la TVA sociale promise lors des élections présidentielles » affirme Gilles Keller, l’animateur régional. Le ras-le-bol est palpable : entre sécheresse et embargo russe sur les produits français, les agriculteurs affirment se noyer dans la paperasse sans voir venir de véritable virage politique pour les soutenir.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *