Search
dimanche 11 décembre 2016
  • :
  • :

Epinal – Coup de filet magistral : ils rinçaient d’héroïne toute la Lorraine ! Avec une galerie photos.

image_pdfimage_print

IMG_3578

Ecrit par C. K.-N.

C’est un coup de filet magistral clôturant une enquête débutée il y a 6 mois. Mardi 15 septembre 2015, une arrestation a eu lieu simultanément dans les Vosges (Epinal-Chantraine), en Meurthe-et-Moselle (Nancy) et en Moselle (Metz) ! Près de 18 individus ont été interpellés dans le cadre d’une vaste affaire de drogue qui concernait tous les départements.

L’enquête a débutée lorsqu’un toxicomane a été arrêté à Mirecourt il y a six mois. Ayant dénoncé ses fournisseurs de Nancy, d’Epinal et de Chantraine, l’homme a ouvert les portes aux gendarmes sur un énorme trafic de drogues qui approvisionnait les Vosges, mais aussi la Lorraine toute entière !

« On ne s’attendait pas à cela ! » s’étonne le procureur de la République. Les forces de l’ordre ont alors tracé le réseau : deux gros revendeurs de Chantraine et de Nancy  se ravitaillaient à Metz chez le grossiste, un ancien repris de justice. Tous les trafiquants sont multirécidivistes.

Les forces de l’ordre sont intervenues de manière simultanée pour interpeller tous les trafiquants impliqués dans l’affaire en même temps. Près de 150 militaires et fonctionnaires étaient mobilisés !

Les individus interpellés ne consommaient pas d’héroïne ni de cocaïne. 18 trafiquants ont été placés en garde à vue. 11 d’entre eux sont mis en examen et 7 sont placés en détention provisoire. Lors d’une perquisition, les gendarmes ont retrouvé la drogue, une arme de poing ainsi que de l’argent chez le grossiste de Metz. « Ils ne vivaient que de leur trafic. C’est très rare ce genre de trafic ou les individus sont conscients du danger du produit et ne consomment pas la drogue. » témoigne le procureur Etienne Manteaux.

Des individus allaient chercher quelques kilos par semaine de produits purs aux Pays Bas pour éviter de se faire prendre. L’enquête se poursuit sur cette nouvelle piste.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *