Search
samedi 3 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – La musique s’est invitée agréablement aux Journées du Patrimoine samedi 19 septembre Durant une heure, l’édifice a résonné sous les accords de l’orgue, de la flûte, du hautbois, autre saxophone et marimba. Les voûtes de l'édifice se sont également emplies de la voix de Hélène Lejal.

image_pdfimage_print

musique +á l'abbatiale (1)

Article participatif de Denis Philippe.

Photographies : Jean-Claude Olczyk.

C’était prévu et l’auditoire demeurait au rendez-vous. Ce samedi à 18 h, les professeurs de l’école municipale de musique donnaient un concert à l’Abbatiale. Durant une heure, l’édifice a résonné sous les accords de l’orgue, de la flûte, du hautbois, autre saxophone et marimba. Les voûtes de l’édifice se sont également emplies de la voix de Hélène Lejal. Le tout sous les puissants applaudissements d’un assez large public. Un grand moment auquel assistait l’abbé Paul Thomas et l’adjointe au maire Sophie Perrin, en charge de la culture.

Un programme musical comportant de grandes œuvres telles que la « Scène des Champs Elysées » de l’Orphée de Glück ainsi interprété par Céline Therry à la flûte et Vincent Daniel à l’orgue. Ce dernier était accompagné à la suite par Hélène Budelot (orgue à 4 mains) pour « La Berceuse de Dolly » et « le Jardin de Dolly » de Fauré.

Suivait un duo de saxophone et clarinette avec respectivement Isabelle Berthelon et Thomas Monod qui ont joué « Canon » de Telemann et « Dixieland  duet ». Autre moment suprême avec « Hense », extrait de « Semele » et «  He shall feed his flock » de Georg Friedrich Häendel par la voix de Hélène Lejal, accompagnée à l’orgue par Vincent Daniel.

Le « Prélude en Sol Mineur » de Jean-Sébastien Bach et « Rain Dance » d’Alice Gomez furent ensuite exécutés au miramba par Hélène Budelot. Le concert se clôturait par un concerto pour hautbois en Ut mineur avec Florence Roy-Meyer, accompagnée de Céline Therry à la flûte et de Vincent Daniel à l’orgue.

De généreux applaudissements se sont répétés à l’issue de chaque morceau interprété. Pierre-Marie Budelot, directeur de l’école municipale de musique, remerciait l’assemblée présente et invitait à se retrouver une heure plus tard au centre culturel Gilbert Zaug, pour un spectacle musical de 45 minutes intitulé « Becs de Cuivres ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *