Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Le marché du vendredi matin, un retour heureux… avec un goût d’amertume

image_pdfimage_print

010 012 013

 

Article participatif de Denis Philippe.

Ce vendredi marquait le retour du marché en matinée, rue et place du Batardeau. Un heureux retour aux sources pour l’ancestrale tradition du marché aux fruits et légumes ? Pas si sûr, car la clientèle s’est montrée quelque peu frileuse en ce jour de reprise. Ce qui traduit peu de recettes pour les commerçants et producteurs qui y sont revenus, alors que d’autres étaient carrément absents ou ne reviendront pas. L’expérience du marché estival organisé en semi-nocturne semble avoir laissé des traces.

Il va sans doute falloir que la clientèle se réadapte et reprenne ses habitudes. Pour son jour de reprise, le marché aux fruits et légumes du vendredi matin paraissait bien tristounet. Il n’a suscité que peu de curiosité, malgré la présence de beaux étals pour lesquels c’était le retour.

Venant du hameau du « Grand Fays » situé sur les hauteurs de Fougerolles, René a pris à cœur de préparer ses légumes et salades fraîches la veille au soir, visiblement heureux de revenir à Remiremont. Absent depuis de nombreuses semaines, car pour lui « un vrai marché aux légumes doit se passer le matin », ce petit producteur haut-saônois s’attendait à une plus grande fréquentation : « je retrouve certains de mes clients, mais il faut reconnaître que ce n’est pas çà. Il va falloir nous refaire de la pub » tient-il à préciser.

Originaire lui aussi de Fougerolles, Arnaud Muller a suivi la même route pour revenir dans la cité des chanoinesses ce vendredi matin. Lui est déjà présent sur le marché du mardi. Alors, il avait fait passer le message auprès de sa clientèle. Mais il l’avoue lui-même : « les habitudes ont été perdues, cela va être difficile de retrouver une bonne fréquentation. Vous savez, je fais les marchés tous les jours et rien que le fait d’être déplacé de quelques mètres par rapport à l’emplacement habituel, ça influence la clientèle et ça se ressent sur le chiffre. Alors, dans ce cas précis, ça va être très dur pour rentabiliser à nouveau ».

Même son de cloche pour sa voisine d’étal de « La Rôtisserie de Saint-Amé » qui annonce tout aussi clairement : « moi aussi, j’ai fait ma pub sur le marché du mardi en annonçant mon retour le vendredi matin. Mais les clients ne sont franchement pas nombreux, je n’ai rien fait ce matin, à se demander ce qui se passe et heureusement qu’il ne pleut pas ! »

En face, Dominique Floquet a une certaine rancœur : « le marché alimentaire du vendredi matin n’aurait jamais dû être abandonné, la casse est faite, cela va être très difficile de la rattraper » martèle celui qui y est revenu, il est vrai, pour une unique fois. L’heure de la retraite a en effet sonné pour l’homme qui a par ailleurs tenu durant 23 années le magasin « La Maison du Fruit » rue de La Courtine.

Les « Floquet » laissent derrière eux sept décennies consacrées au commerce des fruits et légumes. Trois générations se sont ainsi succédées. Pour Dominique, si le devoir est accompli, il gardera néanmoins «un souvenir amer en regard de la décision prise en début de l’été concernant le marché du vendredi ».

Mais que l’on se le dise désormais : il est revenu le marché aux fruits et légumes du vendredi matin !




2 réactions sur “Remiremont – Le marché du vendredi matin, un retour heureux… avec un goût d’amertume

  1. max

    je n’aurais jamais penser que changer les habitudes des uns et des autres ,commmercants et clientelle prennent autant de rancoeurs …….il est parfois bon de changer de la routine ,cela evite la morosité et ce marché du vendredi soir etait pour moi une bonne idee …….dans bien des villes en été , les marchés fleurissent avec de l’ambiance festive en plus .pk pas a remiremont ?????

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *