Search
mardi 6 décembre 2016
  • :
  • :

Remiremont – Les portes de cinq magasins fracturées dans la nuit du jeudi 10 au vendredi 11 septembre 2015 Un sixième magasin a été attaqué à Saint-Etienne-lès-Remiremont.

image_pdfimage_print

Ecrit par D.J.

Les portes de cinq magasins ont été fracturées dans la nuit du jeudi 10 au vendredi 11 septembre 2015 au centre-ville. Un sixième a connu le même sort à Saint-Etienne-lès-Remiremont.

Police car

Police car

Dans une pharmacie de la partie supérieure de la rue Charles-de-Gaulle (côté Volontaire), la tentative d’effraction a avorté. En revanche, le ou les auteurs auraient réussi à pénétrer dans une pharmacie du bas de la rue Charles-de-Gaulle.

Deux pharmacies ont donc été leur cible mais ils ont également pénétré par effraction dans deux boucheries, l’une dans le haut de la rue Charles-de-Gaulle et l’autre rue du Canton ainsi que dans un restaurant au coeur de la rue Charles-de-Gaulle.

Dans ces différents commerces, le butin est très maigre. En revanche, ces effractions ont causé de nombreux dégâts matériels.

A Saint-Etienne-lès-Remiremont, c’est un magasin de sports de la zone commerciale de la Coliche qui a connu le même sort.

« A priori, ce sont des individus équipés. Ils ne sont pas venus avec un Opinel » témoigne l’une des victimes. « Ils avaient sans doute bien repérés. Ce n’est probablement pas le fait de simples amateurs ».

Plainte a été déposée par les victimes auprès du commissariat de police, une enquête est en cours.




5 réactions sur “Remiremont – Les portes de cinq magasins fracturées dans la nuit du jeudi 10 au vendredi 11 septembre 2015

  1. petit nain

    Mais, le système de vidéo surveillance préconisé par l’ancienne équipe municipale ( et installation couteuse de surcroit ) n’a pas été franchement efficace. Au dire de l’ancien maire, ce système était à la pointe de la technique pour rendre Remiremont plus sure. Tiens donc !!!

    répondre
    1. Juste pour dire

      Avant de mettre en cause l’ancienne équipe municipale, posez vous la question de savoir s’il y avait des agents devant les écrans et si oui les regardaient t’ils vraiment ??
      HAHA

      répondre
    1. max

      ce n’est pas une critique c’est un constat……..et pendant ce temps nous subissons tous une insecurité flagrante sans que personnes n’ai les competences ni les moyens pour arreter l’escalade de la delinquence en france et meme dans nos petites villes de campagne …c’est franchement flippant.

      répondre
      1. Juste pour dire

        Il y aurait beaucoup à dire sur la montée de la délinquance !
        Nous avons les moyens et les hommes pour remédier à beaucoup de situations, nos « forces Nationales » sont formées mais manquent d’implication et de volonté afin d’agir.
        Regardez le nombre de patrouilles dans les rues, la nuit et dans quels secteurs ils « patrouillent » la plupart du temps dans les rues équipées de vidéo surveillance, la nuit bien sur ! Mais quand est-il en journée, lorsque des bandes ivres déambulent dans nos rues et laissant traîner derrière elles leurs canettes et autres ordures…..
        Combien d’agents sont affectés devant les écrans de vidéo ?
        Ou est la « police municipale », car hormis les jours de marché je ne les voit pas souvent dans les rues, ne sont-ce pas eux qui en journée sont censés faire régner l’ordre, et n’ont pas pour unique mission de d’aligner les PV, car dans cette mission ils excellent.
        Alors posons les bonnes questions, aux bonnes personnes, et cessons d’attaquer les absents, ils ont toujours tort,
        sous l’ancienne municipalité, Remiremont était encore « la Coquette »,

        répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *